• Zen, je voudrais être zen...

    stressNe pas voir, ne pas entendre... surtout ne pas entendre... vivre dans une bulle à l'abri du monde et de ce qui peut arriver de grave... Ou alors, revenir à mon enfance lorsque ma mère m'avait dit que les enfants n'étaient jamais malades... enfin, vraiment gravement malades. C'était faux, bien sûr... hélas. Mais, j'y ai cru longtemps. Très longtemps ! Je regardais les années passer et je me disais que j'étais encore jeune, dans la catégorie "trop jeune pour...". J'ai un gros problème avec ça. Et, plus ça va, moins ça va. Pour bien faire, il me faudrait une prise de sang complète une fois par mois pour que, peut-être, je sois rassurée... Et puis, j'entends des choses, ici et là. Je lis des trucs parfois malgré moi... parce que je ne vais jamais lire exprès et je n'écoute plus jamais les émissions médicales non plus (il y en a moins qu'avant d'ailleurs). J'essaie de me protéger mais, parfois, ça échappe à mon contrôle. J'ai même arrêté de regarder les séries médicales à la télé afin de ne pas trop psychoter après... Et malgré ça, j'entends... Et j'en ai marre d'entendre tout ça... C'est un peu comme l'autruche... je me dis que si je n'entends pas et si je ne vois pas, ça ne me touchera pas... Oui, je sais, c'est con...

    Je ne sais pas si on peut parler d'hypocondrie... sans doute un peu... Mais, si je vais bien, je suis heureuse d'aller bien et je ne vais pas essayer de me trouver quelque chose à tout prix. Bien au contraire. Sauf que certains trucs que jentends font écho à des choses que je ressens... alors, quand un médecin me demande d'aller faire un scanner, je me dis que ça confirme, qu'il y a un truc, que c'est pas normal et je stresse. Surtout qu'au départ, j'y allais juste pour demander un conseil, zen, détendue... il fait une radio et trouve un truc louche... qu'il veut voir mieux grâce au scanner... Voir mieux quoi ? Découvrir quoi ? Sans doute rien... sûrement rien...

    Et là, alors que je doute, que j'angoisse parce qu'une phrase à la con d'un film m'a fait peur, j'entends une conversation sur LE sujet tabou, celui que je crains le plus, dont je ne veux pas entendre parler mais auquel je pense trop souvent sans vraiment comprendre pourquoi. Comme si le fait d'en parler ou de simplement entendre le nom prononcé allait me rendre malade, comme si cette maladie s'infiltrait comme ça... Ça ne date pas d'aujourd'hui... J'avais environ 8 ans quand, la première fois, j'ai surpris une conversation entre ma mère et une voisine au sujet de quelqu'un qui avait mal à la tête tout le temps et qui a été emporté (par je ne savais quoi à l'époque) en quelques semaines. Moi, j'avais une sinusite qui durait... donc, des maux de tête permanents et j'ai paniqué... et c'est la que ma mère m'a dit ce merveilleux mensonge au sujet des enfants qui ne peuvent pas avoir ce genre de maladie...

    Alors, je me raisonne... mais, j'angoisse... Dans ce fameux film, j'entends donc qu'un mec avait mal au dos et qu'il est mort quelques mois après parce que ce n'était pas un simple mal de dos... Et puis, j'obtiens un résultat de prise de sang pas génial... et puis, mon médecin me demande de faire un scanner pour un petit truc que j'ai depuis longtemps (c'est d'ailleurs la seule chose qui me rassure... si c'était autre chose, ça ne durerait pas depuis 5 ou 6 ans... je crois pas...)... et puis j'entends cette conversation au sujet de quelqu'un qui allait très bien et qui, du jour au lendemain... et puis même... j'en ai marre, tout simplement marre qu'il n'y ait jamais rien qui aille... Je suis heureuse de n'avoir rien de grave, oui, bien sûr mais... quand même, je commence à saturer des petits trucs.

    Bien sûr, je n'arrête pas de relativiser... et je me rends compte que ça pourrait presque être drôle si j'énumérais tout ce qui ne va pas depuis 40 ans... Rien de grave... mais des examens de ceci, de celà, une radio, une prise de sang... que je ne demande pas du tout !

    Alors, oui, je prie pour ne rien avoir de grave mais putain, ça me gave d'avoir toujours un truc en plus à gérer... un stress supplémentaire qui déboule, auquel je ne m'attendais pas. Pourquoi un scanner ??? Je ne lui demandais rien, moi ! Je voulais juste un conseil... un médicament au pire... Mais non, il a fallu qu'en ce moment, où je doute de tout, il prescrive un scanner... Bon, il n'y a pas de moment idéal mais, là, ça tombe mal, quoi...

    Je ne sais pas si c'est de l'hypocondrie, vraiment pas... parce que les meilleures périodes de ma vie ont quand même été celles où j'avais l'impression d'être bien... J'ai peur des maladies, enfin surtout d'une maladie, mais, en l'absence de symptômes inquiétants, je ne vais pas en chercher... et une fois que j'ai été rassurée, je ne vais pas chercher plus loin et je ne doute pas de ce qu'on m'a dit. Je suis juste rassurée. Ça ne me manque absolument pas de ne pas voir les médecins... Moins je les vois, mieux je me porte alors, je n'irais certainement pas m'inventer quelque chose... Enfin, j'en sais rien après tout... tout est possible...

    Je voudrais rentrer dans un cocon rassurant, avoir l'esprit en paix... Je voudrais ne plus m'angoisser comme ça, ne plus voir les choses en noir et être rassurée...c'est tout...

     

    « Vous avez dit "photogénique" ?La nouvelle Beyoncé »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Yentl222
    Mardi 27 Novembre 2012 à 22:08

    Rassurée, tu devrais l'être après le scanner... mais c'est vrai que c'est chiant de devoir passer des examens. Puis au pire, mieux vaut savoir et si par hasard il y avait un petit quelque chose, le soigner au mieux.
    Cette maladie dont tu parles à demis mots, tout le monde en a peur, mais le mieux contre ça c'est la méthode Coué... je ne l'aurai JAMAIS, je le lui interdis, qu'il passe son chemin ce foutu machin...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :