• Y'a des fois, j'vous jure...

    Dans la série "le niveau ne cesse de monter", ce matin, le meilleur élève d'une de mes classes lance 'Mais non : C'est les chevals qui font ça !". Gloups... J'ai bien entendu. Il a 12 ans, 17 de moyenne générale et il parle de "chevals"... Je fais mes yeux noirs et je lui dis "Pardon ? J'ai du mal entendre là !". Il répète "C'est les chevals qui hennissent."... Yeux noirs plus noirs, ton plus menaçant : "Les quoi ???". En général, à ce moment de la conversation, les autres, même les pires cancres s'aperçoivent de leur erreur et la corrigent. Enfin, avant. Parce que maintenant : "Ben... les chevals ils hennissent."... Ok. Comment rester calme ? Je n'ai pas pu. Je lui ai dit que moi, même à 4 ans, si j'avais dit ça, ma mère m'aurait fait la morale et m'aurait dit qu'elle avait honte d'entendre sa fille parler comme ça, aussi mal. Evidemment, une autre élève (qui n'avait pas repéré l'erreur de son camarade) me dit "Ah ben c'est sûr si vot' mère elle est prof de français, elle sait des trucs."... Oh putain... Donc, dorénavant, seuls les profs de français sont aptes à parler et écrire correctement... On est mal, moi j'vous l'dis, on est très mal. 

    Et, le pire, c'est que ce gamin, tout excellentissime qu'il est aux yeux de mes collègues, il refera cette énorme faute de français parce qu'il n'aura même pas retenu quoique ce soit de mes yeux noirs d'aujourd'hui et puis, de toute façon, c'est pas grave, on comprend bien... 

    « Votre première fois... Des nouvelles de mes nouvelles. »

  • Commentaires

    1
    Tanki
    Jeudi 18 Juin 2015 à 16:38

    Et bien étant donné les consignes de "bienveillance" données par la hiérarchie, on pourra bientôt les faire jouer dans un bac à sable ...

    2
    Jeudi 18 Juin 2015 à 16:43

    Et ils ne sauront même pas utiliser un seau et une pelle...

    3
    Agrum
    Jeudi 18 Juin 2015 à 19:07
    Agrum

    C'est pénible d'entendre : "Tes parents étaient profs" dès que :

    - tu as fait des études supérieures

    - tu es prof toi-même (comme si c'était héréditaire, une sorte de privilège d'Ancien régime...)

    - tu sais écrire sans faire une faute à chaque mot et parler sans dire "les chevals", donc,  "voyent" et "croivent" à tout bout de phrase.

    Sinon, je l'ai trouvé récemment dans une copie de 5e, "les chevals".

    4
    Jeudi 18 Juin 2015 à 19:16

    Ouais, surtout quand on sait les efforts que nos parents ont faits pour qu'on fasse des études qu'ils n'ont pas pu faire eux-mêmes. 

    5
    Agrum
    Jeudi 18 Juin 2015 à 19:52
    Agrum

    Voilà, c'est du mépris à deux niveaux :

    - les efforts des parents, effectivement. Que les gens qui tiennent ce genre de discours se renseignent un peu sur les conditions d'accès à la fac

    - nos efforts pour bosser à l'école, pour se préparer un avenir, sachant justement que ça ne tomberait pas du ciel.

    Quant à l'exemple que tu cites, ce n'est même plus un problème d'orthographe. On va bientôt réussir à être le seul pays dont la majorité des habitants ne parlent pas la langue .

    6
    Jeudi 18 Juin 2015 à 20:01

    C'est vrai. Comme "ils croivent" et tout le toutim... Et, le pire, c'est le regard qu'on se prend lorsqu'on parle simplement correctement... 

    7
    Agrum
    Jeudi 18 Juin 2015 à 20:24
    Agrum

    Oui, pour qui tu te prends ? Une prof de français ?

    En tout cas, ça devient flippant, cette ambiance. Je ne voudrais pas être lourde et faire ma prof d'histoire mais l'histoire, justement, montre qu'un pays qui développe une haine de la culture et de ceux qui la représentent est mal barré...

    8
    Jeudi 18 Juin 2015 à 20:48

    Quand la ministre elle-même fustige les pseudo z'intellectuels, ça veut tout dire et oui, on est très mal barré.

    9
    Agrum
    Jeudi 18 Juin 2015 à 21:46
    Agrum

    J'avais oublié mais c'est exactement ça. J'aimerais bien savoir qui sont pour elle les vrais intellectuels...

    10
    do de goron
    Vendredi 19 Juin 2015 à 12:13

    Oui, j'aimerais aussi avoir des noms. Que je ne meure pas idiote !

     

    11
    Agrum
    Vendredi 19 Juin 2015 à 12:34
    Agrum

    Tu n'es pas idiote, toi, tu es une méchante élitiste qui enseigne des disciplines impossibles à maîtriser et ça, c'est maaaaaal !

     

    12
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:24

    Tu lui as expliqué au gamin son erreur ? 
    Quel faute de dire "les chevals hennissent" quand même ! C'est honteux !
    Alors qu'on dit : "les chewals hennissent". 
    Tout le monde sait ça... winktongue

    13
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:28

    Je lui ai rappelé que la règle des mots en -al qui font leur pluriel en -aux ne datait pas d'aujourd'hui... et qu'on n'allait quand même pas devoir reprendre le programme de CE1... 

    14
    Agrum
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:38
    Agrum

    Il va peut-être falloir. J'ai bien eu à expliquer la différence mer/mère à une demoiselle de 4e indignée que cette faute soit sanctionnée dans sa copie.

    Et en cherchant un peu sur le net, on trouve ça. De mieux en mieux...

     Et ça !

     

    15
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:59

    Quand on lit la "prose" des ados sur FB maintenant, il n'y a plus que les initiales ou des bouts de mots. Par exemple : alvalm mamr... ou lpb bg jtm

    16
    Agrum
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:04
    Agrum

    C'est presque un langage codé. A ce rythme là, on va bientôt revenir aux cunéiformes. On a déjà les tablettes...

    17
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:08

    C'est codé... avec certainement, comme toujours à leur âge, l'envie de parler différemment mais, hélas aussi, la preuve qu'ils ne savent tellement plus écrire qu'ils ne peuvent inventer un autre langage que celui des initiales... même le verlan c'est trop compliqué... 

    18
    Agrum
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:18
    Agrum

    Et quand les initiales, ce sera encore trop long, il restera quoi ?

    19
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:23

    Les cris... Les grognements... Certains en sont déjà là. 

    20
    Agrum
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:44
    Agrum

    Oui, c'est vrai... Il paraît que l'histoire suit des cycles. On doit vraiment être en fin de période, en ce moment, ça devient crépusculaire...

     

    21
    Samedi 20 Juin 2015 à 19:21

    "Par exemple : alvalm mamr... ou lpb bg jtm".... et dis-moi, ça veut dire quelque chose ça ??? oh


    Parce que là, je crois que j'ai pris beaucoup de retard !


    Je suis effarée et je me demande où l'on va avec ces réformes.... Et je crois que plus ça va, et moins je supporte les fautes d'orthographe. Je suis rétrograde à 200%.

    22
    Samedi 20 Juin 2015 à 19:40

    Je ne supporte plus non plus, je deviens désagréable lorsqu'ils me rendent une copie où il y a déjà 10 fautes dans la 1ère ligne... Je les renvoie à leur place. Ils restent à regarder leur copie totalement incapables de corriger quoique ce soit et finissent par me rendre le même torchon au bout d'une heure de soi-disant correction.

    ps : "alvalm" ça veut dire "à la vie à la mort", "jtm lpb" = "je t'aime le plus beau (ou la plus belle)."

    23
    Samedi 20 Juin 2015 à 21:56

    Je viens d'apprendre quelque chose. yes

    24
    Samedi 20 Juin 2015 à 22:55

    Merci pour le décodage ! cool

    25
    Moune
    Mardi 23 Juin 2015 à 22:16
    C'est du sabotage. Pour que les petits perdent les codes essentiels à la communication. Quand on a cessé de noter l'orthographe dans tous les écrits (autrefois on te retirait des points pour l'orthographe aussi bien en histoire, qu'en maths ou en science) on a permis aux enfants de penser que le français ne sert qu'au cours de français mais qu'en dehors il est inutile. Ils ne reinvestissent plus le savoir... Plus assez d'exigences...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :