• Wonderful World of the Web

    L'autre jour, désabusée et le moral dans les chaussettes, je me suis demandée  si un site que j'avais découvert par hasard un 31 décembre il y a plusieurs années, existait toujours. C'était un site assez sinistre d'apparence qui permettait de discuter avec des gens du monde entier, en direct. Les messageries instantannées n'étaient pas encore vraiment entrées dans les moeurs à l'époque. Le nom du site mettait en avant la notion d'amitié... ce n'était donc pas un site de rencontres ou de "plans Q" comme on dit et il m'était arrivé de discuter certains soirs avec des gens de tous horizons, en toute amitié. Bien sûr, il y avait déjà par ci par là un obsédé qui traînait ou alors, encore pire, ces mecs qui prennent contact en disant "Salut mon amour"... quelle stupidité ! Ils sont persuadés que les femmes sont flattées en lisant ça ! Enfin, certaines le sont peut-être mais moi, je ne supporte pas ce genre de familiarités de la part de quelqu'un que je ne connais absolument pas. De quel droit un parfait inconnu peut-il penser que je vais être "touchée" par l'utilisation aussi ridicule et méprisable de ce mot ou de tous ses équivalents (chérie, bébé, poupée..), bref de tous ces mots qui permettent aux hommes de penser que les femmes ne sont que des objets ravis à l'idée de passer entre leurs mains ! Si ça peut rassurer leur sacrosainte virilité, tant mieux pour eux et... très peu pour moi.

    Donc, je disais que j'étais retournée l'autre jour sur ce site, dans l'espoir vague et incertain de rencontrer qulqu'un à qui parler, ou plutôt dans l'espoir de voir que l'on pouvait encore trouver des gens intéressants avec qui engager une conversation. Le design du site a bien changé. C'est plus gai qu'avant, les couleurs sont plus vives, l'interrface plus conviviale comme on dit. On a toujours ce système assez désagréable des messages qui tombent les uns derrière les autres, très vite et auxquels on peut soit répondre soit ne pas répondre. Au début, quand on arrive, on se retrouve vite fait avec une vingtaine de messages à gérer en même temps. Parmi ses messages quelques simples "bonjour" auxquels je réponds, certains sont même accompagnés d'un (hypocrite) "ça va ?". Bien sûr, on a toujours les "mon amour" auxquels je réponds aussi par un "On s'connait pour que vous m'appelez comme ça ?" et enfin on a toutes sortes de messages qui ne laissent aucun doute sur les intentions de l'émetteur... Généralement, soit j'ignore, soit je réponds en me moquant... ça casse ! J'ai parlé à une dizaine de personnes, d'hommes bien sûr parce que sur ce site pourtant consacré à l'amitié, officiellement, les femmes ne parlent pas aux femmes sauf si elles ont aussi dans la tête (ou ailleurs) d'autres plans. La première question est systématiquement la même "Tu cherches quoi ?". Là encore j'aurais pu faire de l'humour mais je n'étais pas d'humeur. Certains s'enfuient très vite lorsqu'on leur dit qu'on passait par là pour discuter avec des gens sympa. Visiblement, même s'ils se prétendent "sérieux" dans leur profil, ils ont une idée bien arrêtée du sérieux, très en dessous de la ceinture.Bref, après quelques phrases il ne reste plus que deux ou trois qui ont l'air intéressants. 

    Comme l'interface du site n'est pas pratique, très vite, ils demandent si je n'ai pas une adresse msn. Par curiosité, je la donne. Après tout, j'ai rien à faire alors, autant aller au bout du truc. Et là, bien sûr, première question comme je l'aurais parié : "Tu as une photo de toi ?" Tiens, bizarre, je savais pas qu'il fallait connaître la tronche des gens pour avoir une conversation amicale mais bien sûr, à cet argument, ils me répondent que c'est plus agréable de savoir à qui on a affaire, que c'est plus sympa... Mouais, admettons. Toujours dans l'idée de poursuivre l'expérience et de confirmer certaines choses, je m'exécute et je propose une photo de ma petite personne. Et là, bien sûr, comme prévu, s'installe un silence radio long, très long... infini même. Je fais un rapide pari dans ma tête : "A tous les coups, il m'a bloquée". Petite vérification et... Gagné ! J'aurais dû parier plus d'argent ! Normal, pour avoir une conversation amicale, il faut parler avec une fille super canon ! Les autres, même pour l'amitié, elles peuvent crever ! Et après ça, y'a des gens qui viennent me dire que j'ai toutes mes chances et qu'il n'y a aucune raison pour que je ne rencontre pas l'âme soeur ! Même quand je cherche juste à parler en toute amitié, les mecs s'enfuient en courant ! Alors, espérer autre chose, faudrait vraiment que je sois stupide... 

    Bilan de tout cela : 3 blocages-photo et un seul garçon avec qui je continue de parler... mais à qui je n'ai pas montré ma photo... eh oui, ceci explique cela. Bref, à la foire aux bestiaux, je serais certaine de finir à l'abattoir... Même pas drôle, je sais.

    « Monsieur JosephLe sport en overdose »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Septembre 2007 à 20:57
    Sérénité
    Salut Béatrice, ouais ça m'a l'air d'une vraie « jungle» ce site ! comme tu le dis tu peux tomber sur des gens qui, comme toi, veulent discuter, partager, enfin le choix est vaste... mais il y a toujours le problème et la réalité de tomber - plus souvent qu'autrement - sur un bizarre ou seulement un homme qui appelle «poupée» toute la gente féminine ! comme s'il faisait effectivement un compliment ici... j'ai la même réaction et la même perception que toi envers ces hommes. Mais malheureusement des « poupées » il y en a et plus qu'on le pense et c'est elles  qu'ils recherchent. Mais une poupée tu sais c'est fait de quoi? de plastique... artificiel alors ce n'est pas une femme naturelle. Comme toi Béatrice qui le demeure et doit aussi. Parce que dis toi que ce ne sont pas tous des KEN non plus !! il y en a des naturels et photo ou pas... ce sera sincère. Bise à toi Béatrice :)
    2
    Lundi 24 Septembre 2007 à 22:18
    entièrement d'accord avec Sérénité. Par ailleurs je connais des hommes qui pensent comme toi, alors ne te sens pas seule, cc'est juste une histoire de rencontre pas encore faite mais le temps faisant parfois bien les choses, surtout gardes le moral et restes toi-même, parce que le minois ça va bien à la 1e impression, après c'est l'intérieur qui compte.
    3
    Mardi 25 Septembre 2007 à 00:49
    Steutelings Thierry
    C'est vrai, que les 99% du temps, les gens c'est comme ça. Comme si, il n'y avait que l'extérieur qui comptait, alors que ça peut être, la pire des sa... ou le pire des sal...! Je n'ai jamais, attaché d'importance à ça. Le principal, c'est que la personne, soit honnête, gentille, sincère. 
    Qu'est ce que les gens "comme Béatrice le dis", ont toujours besoin, de avoir tout sur les autres sur les autres, afin d'engager une conversation ? Comme si, l'amitié n'existait que quand on sait tout. Et pareil que toi, les familiarités de ce genre... Je m'en tape, ou, souvent je laisse tomber, J'aime pas trop, ces incrustations. 
    Comme je te l'ai déjà dis, je ne vois pas pourquoi, tu ne trouverais personne. Regardes moi... Je peux dire MERCI Cloclo... Le malheur, c'est qu'il a fallut qu'il soit décédé, pour rencontrer Nathalie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :