• What a wonderful world...

    Il y a quelques années, ça devait être en l'an 2000, une enseignante d'un établissement proche du mien avait été grièvement brûlée pendant son cours. Comment ? Elle avait utilisé un produit aux vapeurs fortement inflammables et un élève avait allumé son briquet. Résultat, la prof avait presque littéralement explosé. Le lendemain, dans le journal, on expliquait que cette prof n'aurait pas dû dire aux élèves de ne pas allumer un briquet pendant qu'elle manipulait ce produit parce qu'évidemment, par plaisanterie, l'un d'entre eux avait été tenté de le faire. Normal. Ce sont des enfants. Ils aiment "déconner". Heureusement, après cet incident (oui, c'était un malheureux incident, pas comme une gifle qui constituerait de la violence aggravée... non, ici, la pauvre enseignante était simplement brûlée sur je ne sais combien de % de son corps, une broutille quoi) une cellule psychologique avait été mise en place... pour les élèves... 

    Je trouve le monde merveilleux ce soir... vraiment.
    « Blog Claude FrançoisClaude François - Le mal-aimé »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Février 2008 à 01:11
    jacques
    Ç'est un peu comme le policier qui fait usage de son arme alors qu'il est menacé par un délinquant armé également ; de suite c'est une bavure policière, et la banlieues s'enflamment immédiatement, et bien sur la populasse est indignée. vous vous rendez compte !! ça ne méritait pas la mort..." pauv ' ti gars "  
    Par contre le policier qui ce fait descendre par ce même truand là c'est normal il n'a fait que son métier de flic, et ça arrive .... 
    Un petit article de presse en deuxième page, et encore ! .......
    Je suis tout à fait de ton avis, nous vivons une époque remarquable...ç'est magnifique...
    2
    Lundi 28 Juillet 2008 à 22:50
    Quelle horreur ! Vous avez raison tous les 2, je ne vois rien à ajouter...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :