• Vive le vent !

    temp--te.jpg Les gens qui habitent en bord de mer, pas très loin de chez moi, n'avaient jamais vu ça ! Ça quoi ? La tempête ? Non, bien sûr, la tempête on en a l'habitude par ici. Non, ce qu'ils n'avaient jamais vu c'est des kilomètres d'embouteillages pour aller voir la tempête sur la côte. C'est pourtant pas la première fois que la Bretagne subit un méga gros coup de vent alors, pourquoi soudain cet attrait pour les éléments déchaînés... en fait, simplement toutes les annonces passées à la télé qui incitaient à la prudence et préconisaient aux gens de ne pas s'approcher trop près des côtes car, avec des vents et des vagues aussi violents ça peut être dangereux... Résultat, 1h30 de bouchons pour voir les vagues et s'en approcher le plus près possible... Si ça c'est pas le symbole de l'esprit de contradiction des Français, je sais pas ce que c'est...

    Moi, hier, je suis restée bien au chaud chez moi et la jolie photo que j'ai mise je l'ai trouvé en surfant... sur le net...
    « Question de confiance...Mauvais esprits »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Décembre 2007 à 00:01
    jacques
    Les compagnons de Pantagruel... "les moutons de Panurge" ...  
    Triste constat...ne trouves tu pas !!!
    2
    Mardi 11 Décembre 2007 à 13:10
    Stéphane
    Lol, je reconnais que ce doit être à voir au moins une fois surtout pour moi qui ne connait que la Méditerranée et elle n'est pas souvent déchainée. Je voulais m'excuser pour mon absence sur les blogs et nottament le tien mais j'ai des soucis de mal de dos et j'avais pas la tête à ça, mais je reviens parmi vous pour me changer les idées, en espérant que tu me comprennes.
    Gros bisous Béa
    3
    Mardi 11 Décembre 2007 à 13:29
    J'adore la bretagne ma région natale, où je rêve de pouvoir y vivre...
     bonne journée
    4
    Lundi 4 Août 2008 à 18:03
    Hélène

    Moi, je vis pas très loin de Biarritz. Il m'est donc arrivé de voir (de loin) des tempêtes ou des coups de vents durant lesquels l'océan était déchainé. A chaque fois, des gens étaient là, pour voir... Mais le pire dans tout ça, c'est que certains étaient là avec des gosses tout petits.
    Comment peut-on appeler ça ? De la curiosité, de l'imprudence ou tout simplement de la connerie ???
    A bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :