• Vers la vérité...

    Hier soir, vers 23h, je suis venue sur mon p'tit blog faire un tour et là, Ô surprise, je vois que s'affiche un nombre incroyable de connectés en simultané, mon record ! Je m'interroge, je reste quelques minutes et ça ne désemplissait pas. "Pourquoi cette affluence ?" me demandé-je. La réponse ne fut pas difficile à trouver. 23h c'est l'heure à laquelle s'est terminée l'émission hommage à Claude François diffusée sur France 3. Quel rapport me direz-vous ? Peut-être aucun... n'empêche que la coïncidence est troublante sachant que je suis lue par quelques fans de Claude. 

    Que pouvaient-ils venir chercher sur mon blog juste après l'émission ? Peut-être s'attendaient-ils à me voir savourer une victoire ? "Comment-ça une victoire ?" me direz-vous. En quoi une émission hommage à Cloclo pourrait-elle être une victoire pour Béatrice (B. pour les intimes) ? Ben c'est tout simple... J'explique:

    Dans l'émission, les proches de Claude François ont tout simplement officialisé une thèse que j'avais défendue avec mes amis sur l'Amicale Claude François il y a deux ans, thèse selon laquelle le malaise dont Claude avait été victime sur scène en 1970 était bidon, monté de toutes pièces afin de permettre au chanteur de prendre un repos bien mérité sans mettre à mal sa carrière. 

    A l'époque, c'était Jean-Pierre Foucault qui avait expliqué cela et les fans s'en étaient émus car ils n'imaginaient pas que leur idole puisse avoir inventé une telle histoire, surtout que beaucoup avaient vécu ce malaise en direct et avaient même craint pour la vie de Claude... Découvrir qu'elles s'étaient morfondues pour rien, c'était plutôt désagréable, vous en conviendrez. Elles ne pouvaient imaginer avoir été trahies par leur Claude et donc refusaient même une seule seconde d'admettre ne serait-ce que l'idée du trucage... alors que par ailleurs tout le monde sait bien que le chanteur a tout organisé dans sa carrière avec un certain talent (et parfois un certain machiavélisme, mais après tout, qui veut la fin veut les moyens...) donc, pourquoi pas ça ?
     
    Ensuite, plus récemment, Dave avait plus ou moins confirmé cette idée qu'un artiste célèbre et aujourd'hui décédé avait simulé un malaise sur scène afin de faire parler de lui... Sur l'ACF, dans le doute, nous avions recherché des explications et des arguments. Nous avons été insultés, traînés dans la boue, fustigés par les intégristes du mythe cloclo. Pourquoi ? Nous n'affirmions rien. Nous émettions des doutes et des hypothèses, rien de plus. Mais même ça, c'est interdit par la Bible des fans. Les vrais nous malmenaient donc autant qu'ils le pouvaient mais nous avons tenu bon. Contrairement à ce qu'ils pensaient, faire un coup comme celui-là était un coup de génie (qu'on a le droit de critiquer d'ailleurs) et non une trahison...

    On nous disait que ce ne serait pas crédible tant que des proches ne se seraient pas exprimés... que nous n'avions pas le droit de nous exprimer parce que nous n'étions pas là, parce que nous ne sommes pas des proches... Et même, certains proches, en privé, reconnaissaient déjà la supercherie. Mais en privé seulement. Il nous manquait une confirmation publique et officielle ! Eh bien, voilà qui est fait. C'est officiel : Cloclo a simulé son malaise afin de rester à la Une des media pendant qu'il prenait du repos (bien mérité, ceci dit).
     
    Alors, oui, cette émission a un goût de victoire... amère tout de même mais je suis contente que la lumière soit faite et que l'obscurantisme fanatique prenne du plomb dans l'aile... ça fait du bien. 

    Pour rappel, voici ce que j'avais écrit à ce sujet :
    article sur le malaise de Marseille


    « Un bel hommage à Claude FrançoisAu-delà des apparences, s'il vous plaît... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Mars 2008 à 12:12
    Il est vrai que cette révélation de Jean-Pierre Foucault avait fait l'effet d'une bombe sur le forum. J'ai donc immédiatement pensé au conflit qui suivit...
    Enfin ! Cette fois, la vérité est enfin officielle....et, tant pis, si cela écorche un peu le statut de notre idole. Ce n'enlève rien à ses qualités artistiques et n'est-ce pas là, l'essentiel !
    2
    Mardi 4 Mars 2008 à 14:26
    Little Juju
    Eh bien, on peut dire qu'on nous en a fait voir de toutes les couleurs à propos de ce fameux MALAISE de MARSEILLE. Je me souviens encore des débats houleux qui avaient lieu sur l'Amicale au temps de sa splendeur. Et dire qu'on nous a même reprochés de refaire l'histoire à notre façon alors que nous émettions uniquement l'hypothèse que c'était probable... Tout ça m'amuse beaucoup, j'imagine aisément la tête de ceux qui nous lapidaient en public en nous traînant dans la boue. Ils ont dû être surpris hier soir devant leur téléviseur !!!

    Je suppose que la plupart vont aller imaginer que c'était tout à fait louable et "normal" que Claude François ait voulu se reposer oubliant qu'il n'acceptait même pas cette idée en 2004, ou même pire, ils iront jusqu'à remettre en cause la parole de ceux qui sont mieux placés qu'eux... ça ne m'étonnerait pas de leur part...

    Néanmoins, je suis ravi que la vérité ait été rétablie une bonne fois pour toute, nous donnant enfin le fin mot de l'histoire, ça fait plaisir même si comme tu dis c'est une "victoire amère", car cet évènement nous a fait découvrir le vrai visage de certain(e)s fanatiques que l'on aurait préféré ne pas connaître...

    Dans un sens, c'est un évènement qui révèle encore une fois la pugnacité et l'intelligence de Claude François qui savait mettre en scène sa propre célébrité, sa propre vie en dupant tout le monde, ce qui me sidère et ce qui doit déplaire à certains fans puisqu'ils imaginent que Saint Claude ne leur a jamais menti... Il doit bien rire de là où il est...

    Ah Sacré CLAUDE... (rires).
    3
    Mardi 4 Mars 2008 à 18:24
    Vivien
    Le mot n'est pas trop fort. Il s'agit bien d'une Victoire. Celle de l'Amicale Claude François et surtout, celle de la Vérité. Après plusieurs années de déchirement parfois très violent entre fans la thèse du malaise organisé se voit donc OFFICIALISE. Le doute était encore permis après les propos de Foucault, mais là, il n'est plus permis.
    Claude François a donc mis sur pied un faux malaise salle Vallier. C'est une nouvelle page de la biographie officielle de Claude François qui vient de se tourner sous nos yeux, et c'est pour les 30 ans un signe fort.
    Je devine d'avance que les membres d'un certain forum vont pratiquer la politique de l'autruche... Mais ça, c'est chez eux, une très très vieille habitude ! On pourrait leur montrer un chat noir et ils nous diraient qu'il est blanc ! La mauvaise foi incarnée...
    D'ailleurs, pour le moment ils sont étrangement très silencieux sur le sujet. Il est vrai que la bande des éclopés en a pris un sacré coup dans l'aile. Etre désavoué par Lecoeuvre et cie, ça fait mal au muscle fessier (pour rester poli !).
    Je pense bien à l'Amicale en cette heure et je pense qu'elle a remporté une indiscutable Victoire posthume et que pour l'autre forum c'est un cuisant échec.
    La machine à censure, je le sens, va tourner à plein régime !
    Mais ici, Béa, elle n'a pas cours et je peux m'exprimer librement sans subir les foudres de cette secte d'aveugles et de sourds.
    Je salue au passage la Grande Prêtresse du mensonge Claudien qui sévit sur ce forum et je lui conseille "Amicalement" (LOL) d'arrêter de lire Podium...........
    Et comme écrit dans le générique d'"au delà du réel":
    LA VERITE EST AILLEURS........
    4
    Mercredi 5 Mars 2008 à 23:33
    J'avais 6 ans quand il est décédé.
    5
    Samedi 8 Mars 2008 à 21:57
    Tes visiteurs venaient de Google. Il suffit de taper "claude françois malaise"  et après la vidéo de Dailymotion, un article de LCI et de RFI Musique, qui trouve-t-on en quatrième position ?

    tatata...

    ... Béatrice ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :