• Tatillons dans l'administration ?

    Pour ceux qui suivent mes aventures régulièrement, vous vous souvenez peut-être de mon accident de la circulation du mois d'octobre... Eh bien, figurez-vous que depuis, l'inspection académique ne cesse de me demander des justifications de ci ou de ça... Une véritable affaire d'état. Et, évidemment, ce serait trop simple et même pas rigolo s'ils demandaient tous les documents d'un coup. Non, c'est par petites touches. Un papier par ci, un autre par là. 

    Le dernier truc c'était un rendez-vous chez un rhumatologue pour vérifier si, effectivement, j'avais des séquelles ou non. Alors, le courrier, je vous raconte pas "Vous êtes dans l'obligation de prendre contact avec le docteur Z. dans les 3 jours suivant ce courrier. Il est indispensable de vous rendre au rendez-vous." Bref, en gros, si t'y vas pas dans le temps imparti, ton dossier est jeté à la poubelle. Et puis, alors j'aime ces courriers tellement humains. On doit, il faut, on a l'obligation de... mais jamais on ne demande si ça va. Au moins, l'assurance qui me demande de faire la même démarche (aller voir un médecin référent) ils ont la courtoisie d'écrire qu'ils espèrent que je me suis bien remise... Les autres, ils s'en tapent !Pire, ils doutent de la véracité de tout ça... Je suppose que les faux accidents du travail ça existe m'enfin... 

    Et donc, là dernier courrier (enfin, peut-être...) pour me demander une carte représentant l'itinéraire précis de mon boulot jusqu'à chez moi, histoire de voir si j'ai pas fait un détour auquel cas, évidemment, l'accident de trajet travail-domicile ne marche plus... Ils n'espèrent que ça ! Ben non, je suis rentrée par ma route habituelle, à l'allure habituelle, sans m'arrêter, sans couper à travers champs, sans faire mes courses, sans aller boire un coup au bistrot du coin. Donc, sur internet, je cherche mon itinéraire. Sauf que comme je travaille à 25 km de chez moi, pour être précise, il faudrait 10 cartes... donc, j'ai renoncé, je leur envoie deux morceaux où on voit en gros mon trajet... et je suis sympa, je leur laisse les feuilles avec l'adresse du site où j'ai trouvé tout ça donc, s'ils veulent, ils pourront même aller voir tout seuls ! Parce qu'en fait, le 14 février, se réunit une commission qui va examiner mon cas (quel honneur !) pour savoir si c'est vraiment comme ils disent un accident "imputable au service"... Comme c'est arrivé un samedi midi et que très peu de bahut bossent le samedi, ils doivent se dire qu'un accident du travail  un samedi midi c'est franchement douteux. J'aurais mieux fait de me faire rentrer dedans un dimanche après-midi, ça aurait été plus simple...
    « Le scrabble sur internetPhotos de Bretagne »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Février 2008 à 13:36
    pupucenoni
    Je découvre ton blog avec un message qui me fait bien rire!!

    Non, je ne ri pas de toi, ni de tes malheurs, mais plutôt de l'administration... Avec ce genre de message, je me rapelle pouruqoi l'administration a une tellement mauvaise réputation!

    Mais en fait, ce qui se passe, c'est qu'ils essayent de te faire craquer, de chercher le moindre petit truc qui te deserviras pour que leur assurance n'est pas à prendre en compte ton accident... Du moins, c'est un peu l'impression que j'ai.

    Bon courage et bonne chance à toi^^
    2
    Dimanche 3 Février 2008 à 15:13
    Sarah
    sarah469
    C'est pas chouette l'administration 
    Bon courage pour règler cette situation 
    et bon dimanche ma belle 
    bisouxxxxxxx
    Sarah
    3
    Dimanche 3 Février 2008 à 15:46
    Indigo
    Pis quoi encore..!!!!
    Tu ralerais si l'administration était laxiste...!!!
    Non je rigole... je me doute que ca doit être chiant d'avoir tjrs et tjrs à justifier de sa bonne foi.... mais encore une fois c'est une affaire de pepettes... alors ils y vont à reculons....
    bon dimanche Béa !    :d)
    4
    Dimanche 3 Février 2008 à 17:25
    Je te rassure, c'est partout pareil pour un accident de travail (ou de trajet). Il est tout à fait logique qu'on se renseigne sur tes horaires ou ton itinéraire. Il est logique aussi qu'un médecin t'examine pour les suites. Ce que tu prends pour des brimades, n'est pour une fois que  la traduction d'un fonctionnement procédurier, avec ses avantages et ses inconvénients ;-)
    5
    Lundi 28 Juillet 2008 à 22:46
    Moi, en ce moment, j'ai des problèmes avec l'assurance du crédit de ma maison qui cacaille alors que j'ai été reconnue handicapée à 80 % en février à cause de mes maladies... Ca fait des mois qu'ils font trainer !!! Et pourtant, ils m'avaient assurée à 100 % à l'époque à laquelle nous avons acheté la maison... Enfin, c'est du n'importe quoi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :