• Scène de vie pas ordinaire !

    C'est bien connu : lorsque les automobilistes attendent au feu rouge, ils s'occupent dans leur voiture. On connaît ceux qui se curent le nez (pas glamour mais réel), ceux qui rêvassent (et regardent 15 fois si le feu est vraiment vert quand on klaxonne !), celles qui se regardent dans le rétro pour vérifier qu'elles sont toujours aussi belles que le matin ou bien qu'elles n'ont pas un bout de salade coincé entre les dents, celles et ceux qui se recoiffent, ceux qui consultent vite fait leur téléphone, ceux qui changent de station de radio, ceux qui lisent un plan, ceux qui font je ne sais quoi et je ne veux pas le savoir... bref, on sait que l'attente au feu est souvent "occupée" mais je suis quasiment sûre que vous n'avez jamais vu ce que j'ai vu aujourd'hui ! Devant moi ! Oui ! Au début j'ai cru que je rêvais. Mais non. 

    Non, rien de cochon dans l'histoire... enfin, je crois pas. J'espère pas ! Mais alors, bizarre... très très bizarre. Incongru, je dirais. Surprenant, sans nul doute ! Époustouflant ? Je n'irai pas jusque là même si, pour faire ce qu'il faisait, le type était tout de même fort adroit de ses mains. 

    J'étais donc derrière une voiture lambda (non, c'est pas une marque !). Soudain, je vois le conducteur gesticuler, se regarder dans le rétro intérieur (là, je me dis qu'il va se recoiffer, ou qu'il vérifie le bout de salade dont je parlais au début) mais non, pas du tout ! Il approche son visage du miroir et lève son bras droit. Dans sa main, il tient quelque chose. Vous ne devinerez jamais quoi ! Franchement, je n'avais jamais imaginé qu'on puisse faire ça en voiture. En plus, c'est dangereux ! Il n'aurait pas fallu que quelqu'un lui rentre dedans ! Dans sa main : des ciseaux pointus ! Mais alors super pointus ! Fins et pointus. Et que faisait-il avec ces ustensiles qu'on ne s'attend pas à voir dans une voiture ? Eh bien, il se taillait la moustache, ou la barbe, ou les poils de nez, et à un moment aussi, j'en suis sûre, ceux des oreilles ! Oui ! 

    Comme il y avait pas mal de voitures devant, lorsque le feu est passé au vert, l'homme aux ciseaux pointus a avancé et puis, le feu est repassé au rouge quand il arrivait. Il s'est donc arrêté comme il se doit, consciencieusement, il a ressorti ses ciseaux et hop, il a recommencé son travail de coupage de poils ! J'étais pliée de rire dans ma voiture ! Franchement ! Vous n'auriez pas trouvé ça drôle, vous ?

    « Besoin de vous !Besoin de vos lumières ! »

  • Commentaires

    1
    yannig29
    Mercredi 11 Mai 2016 à 17:51

    ah,si alors ...ça c'est le top du top !

    2
    mel
    Samedi 14 Mai 2016 à 17:55

    Bien raconté ! et très drôle ! quel suspens .... jusqu'aux ciseaux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :