• Sauras-tu cocher la bonne option ?

    J'aimerais bien savoir qui, sincèrement (si ce mot a encore un sens) reprend le boulot dans la joie et la bonne humeur, le sourire aux lèvres et le coeur léger. Qui ? Combien de personnes cela concerne-t-il ? J'dis ça parce qu'à voir certaines réactions, il faudrait que les profs soient heureux de reprendre. Juste eux. Les autres, c'est normal que ça les déprime et tout ça. Mais les profs, non.

    Il faudrait que nous, les profs, nous soyons joyeux et allez hop, fiesta boum boum à tous les étages ! Pourquoi ? Parce qu'on travaille avec des gamins ? Parce qu'on fait un métier pour lequel on a forcément THE vocation qui tue ? Parce que c'est le "plus beau métier du monde" ? Parce qu'on est payés à rien foutre ? Parce qu'on est en vacances toute l'année (la preuve que non puisqu'on reprend demain !) ? Parce qu'on a un salaire mirobolant (que même les joueurs de foot neuneus nous envient) ?Parce qu'on kiffe l'idée de corriger des copies (remplies de milliards de fautes d'orthographe) ? Parce qu'on aime écrire au tableau (comme le croient les élèves) ? Pour toutes ces raisons peut-être ? 

    Pour fêter ça dignement aujourd'hui, j'ai le choix entre trois options :

    a- ranger mon bureau et danser sur "Happy" de Pharrel Williams, tout en préparant mes affaires de rentrée.

    b- sortir pour une balade au bord de la mer et respirer l'air pur tout en visualisant avec bonheur et sérénitude (sérénité et béatitude) mes futurs projets de l'année avec mes merveilleux élèves.

    c- dormir pour oublier que demain c'est la rentrée (et la voir arriver plus vite mais tant pis). 

    « Jeu d'enfantVa comprendre... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Août 2014 à 13:13

    C... non?sarcastic

    2
    Dimanche 31 Août 2014 à 13:17

    zzz exact !!! Je me prépare pour une loooongue sieste !

    3
    Dimanche 31 Août 2014 à 13:32
    4
    Eireen
    Dimanche 31 Août 2014 à 14:09

    Moi, je peins ^^ !!! Et non, le "plus beau métier du monde" ne me fait pas sauter de joie, je préfère comme la majorité des personnes, être en vacances ^^ !!!

    5
    Dimanche 31 Août 2014 à 14:43

    Ton texte m'inspire plusieurs choses, chère Béatrice. 
    La première, c'est que les gens, les travailleurs/euses connaissent une crise sociale et une crise morale. 
    Crise morale, dans tous les sens, parce qu'il a fait un temps pourri et que reprendre le travail alors que c'est pas la joie, c'est presque une souffrance. Mais personne n'aura le choix. Sauf ceux qui n'ont pas de travail et ceux là... ben ils envient presque les travailleurs. 
    Crise morale, parce que ta profession, comme bien d'autres, est peut-être valorisée par rapport à d'autres métiers, mais tu sais bien que la façade "propagande" tombée, ce qu'il en est réellement. Prof, c'est presque l'enfer pour certains, au mieux pour d'autres ça sera le purgatoire. Bien sûr, comme dans beaucoup de métiers. Rare sont les gens qui travaillent pour le plaisir. Arrêtons les clichés et si on parlait réellement de la valeur de gagner de l'argent dans notre pays, je pense que le débat avancerait un peu plus. 
    Il en reste pas moins que tu as choisi ce métier et il est tout à fait honorable. Mais bien sûr, il est difficile. Des métiers facile, il y en a peu. 
    La crise morale elle est également dans la façon dont on voit l'éducation. Apprendre est une obligation en France. Mais est-ce qu'on apprend réellement ce qu'on devrait apprendre ? Tout ceci est un autre débat. Mais il mériterait d'être poser. 
    La crise morale aussi, parce que la société, les politiciens, les parents attendent tout des profs comme ils attendent tout de la police (c'est un exemple parmi tant d'autres professions). Alors au bout d'un moment, les profs en ont marre et je les comprends. (Ce Qu'il Faut Savoir c'est que j'ai travaillé dans l'éducation nationale et que j'ai connu l'enfer. Donc, je comprends un tout petit peu ce que les profs endurent au quotidien. Je dis bien un peu, car j'étais juste aide-documentaliste au centre de documentation qui ressemblait plus à une permanence et un champs de bataille quand certains loulous débarquaient pour semer le désordre). 
    Oui, les gens et les politiciens n'arrêtent pas de nous le faire croire, pensent que les profs et que l'éducation nationale a toute les solutions. En fait, c'est faut. Moi aussi, j'y ai cru. Mais je n'y crois plus, vous pouvez le savoir grâce à la parenthèse ci-dessus. 
    Les profs souffrent des clichés et la déprime est installée depuis longtemps sans qu'aucun gouvernement ne bouge pour faire avancer les choses et n'offre réellement des réformes efficaces pour repenser l'éducation. 

    Crise sociale, à présent.
    La crise sociale est partout. Elle est dans tous les corps de métiers et dans toute la société et personne n'y échappe réellement. 
    Crise identitaire qui n'a rien avec une appartenance ethnique, même si nous pourrions en parler aussi. Mais la crise identitaire dont je veux parler, c'est l'identité de l'individu; du prof et de l'élève. Qui est qui ? Qui doit faire quoi ?
    Pourtant c'est simple (enfin je crois). Il faut reprendre les bases. Le prof est là pour enseigner. L'élève est là pour apprendre. 

    6
    Dimanche 31 Août 2014 à 14:57

    Je continue, parce que j'ai dû poster et que je suis un peu, voir beaucoup long. Tu m'excuseras d'ailleurs de l'être. Il paraît que c'est impoli. Mais ce n'est pas mon but. Je suis juste inspiré. smile

    Crise sociale. Notre pays en connait une grande. Beaucoup de gens n'ont plus de travail et connaissent la peur du lendemain et pour beaucoup trop de gens la précarité. On appelle ça la précarité, mais en fait, cela s'appelle la pauvreté. 
    Alors les gens qui sont pauvres se disent que les profs ont beaucoup de chance d'exercer un métier qu'ils ont choisi et patati et patata. Tu connais la chanson.
    Le but, c'est de penser tous que l'autre a une meilleure chance que nous.
    Par exemple, je reprends une de tes phrases. Je la pense aussi, mais en y réfléchissant, je veux me reprendre à penser autrement.
    Tu parles des neu-neux de footballeurs qui tapent dans un ballon et gagnent (trop ?) bien leurs vies. Mais en fait, ils doivent s'entraîner tous les jours plusieurs heures sans parler des autres sports pour se maintenir en forme et des repas équilibrés qu'il faut faire pour maintenir un bon poids. C'est peut-être pas le bagne. Mais c'est des contraintes. Heureusement, ils sont très bien payer. On ne va donc pas trop les plaindre. Mais il fallait donner un exemple. Donc, nous sommes tous victimes, personnes qui travaillent et personne qui chôment, de notre propre jalousie de l'autre qui a une meilleure vie que nous. Du moins on le croit. Parce qu'on ignore réellement ce que vis l'autre réellement. 

    Crise sociale enfin et je finirai.
    Oui, il y a une vraie crise sociale parce que les gens ne se parlent plus et que nous nous jalousons tous. Il faudrait un vrai dialogue et mettre les choses vraiment au claire. Ce que plus personne ne fait. J'ignore pourquoi je viens de le faire aujourd'hui...

    Peut-être parce que je pense à tous ceux qui vont faire cette rentrée et que ça fait déjà bien longtemps que j'en suis exclu. Cela n'est pas un reproche. C'est une envie égoïste d'avoir moi aussi le droit d'exister et d'avoir un boulot (qui me plairait si possible) pour avoir des sous et dépenser. (Manger mieux et avoir de vrais loisirs).

    Ce message n'est pas emprunts de reproches. Bien au contraire, il appelle à vous tous de vous soutenir et de penser les uns aux autres.

    Je penserai à toi demain ma petite prof. smile

    Je t'embrasse. (Bon, je profite un peu de la situation... je sais... mais faut bien trouver une excuse non ?) wink2

    7
    do de goron
    Dimanche 31 Août 2014 à 17:28

    Moi, j'aime mon travail car je retrouve avec plaisir des élèves mal élevés et des parents agressifs, sans parler des collègues démago.

    8
    mel
    Dimanche 31 Août 2014 à 18:30

    Voici mon ordonnance :

     

    premièrement : le B

    deuxièmement : le A

    troisièrement : le C

     

    à renouveler .....

    9
    Dimanche 31 Août 2014 à 20:18

    @ Karleman : j'ai lu ton texte et je suis globalement d'accord (sauf pour les footballeurs, mais jamais je ne trouverai un truc positif à dire sur ces gens-là). J'ai conscience de la chance que j'ai. Mais je trouve que ça aurait vraiment pu être le plus beau métier du monde si des abrutis n'avaient pas fait en sorte que ça ne le soit plus. 

    Bisous et merci pour ton message ^^

    10
    Dimanche 31 Août 2014 à 20:20

    @ Do : comme tu dis, ce n'est pas notre travail le problème la plupart du temps. J'ai des élèves relativement corrects et des parents pas trop pénibles. Quant à mes collègues, je n'ai rien à leur reprocher mais le souci est plus général. 

    Bonne rentrée quand même.

    11
    Dimanche 31 Août 2014 à 20:20

    @Mel : j'ai choisi C. Je suis restée glander devant la télé sans vraiment dormir mais sans envie de rien non plus. 

    12
    Lundi 1er Septembre 2014 à 01:43

    Bonne rentrée malgré tout et bon courage ! yes

    13
    Lundi 1er Septembre 2014 à 08:45
    Cerise violette

    Comment peut-on aimer avoir des horaires, se confronter à des gens, à des collègues, à des enfants, aux intempéries ? Comme peut-on avoir envie d'être sous le regard toute la journée ? Comment peut-on avoir envie du salaire de prof ? 

    Il y a de belles choses :transmettre ! Oui , si tu es écoutée et suivie . Je te le souhaite . Il y a une solution à la rentrée: la retraite ...Elle va arriver et c'est tout bonheur . Bises et bon courage 

     

    14
    Mardi 2 Septembre 2014 à 20:14

    Bonsoir Béatrice smile

    Je ne voulais pas dire que tu avais de la chance. Je voulais dire que tous les métiers sont difficiles à exercer et en particulier, celui de professeur. Les gouvernements vous demandent toujours plus et vous mettent en avant en ignorant les difficultés que vous rencontrez.
    Quant au plus beau métier du monde... je pense que les gens qui exercent leurs métiers avec passions ou tout simplement en faisant du mieux qu'ils peuvent te diront que c'est le leurs qui est le plus beau. wink2

    J'espère que tu as fait une bonne rentrée. Tu n'as pas oubliée de manger ta pomme j'espère ? happy

    N'oublie pas d'apprendre tes leçons. he

    Des bisous

    15
    Adrienne
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 01:23

    Test 

    16
    Adrienne
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 01:28

    Lu par hasard :

    J'exerce le même métier que vous et j'ose le dire avec amour , c'est pourquoi lire ce que je viens de lire me fait de la peine !

    Faire toute sa vie un métier qui déplaît est terrible ! Quel dommage !

    Peut-être pourriez-vous vous recycler et prendre une autre direction ?

     

     

     

    17
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 14:13

    C'est un peu plus compliqué que ça... et puis, prendre une autre direction quand on ne sait rien faire, ce n'est pas simple. 

    18
    Adrienne
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 16:46

    Je suis un peu têtue !

    Essayer , c'est terriblement difficile , de ne pas écouter les conseils et les avis négatifs quant à votre situation et votre état d'esprit actuel !

    Je me prends un peu pour une faiseuse de morale , mais n'y aurait-il pas autour de vous des personnes qui  ne voient malheureusement   que tout en négatif !

    N'y en a-t-il pas certaines qui regardent de l 'autre côté de la lunette ?

     

    Amitiés

    Adrienne 

     

    19
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 16:56

    Ce n'est pas évident ni sans doute raisonnable de se lancer dans autre chose... surtout quand on est célibataire et en temps de crise. Et puis, sans être négative, je suis réaliste. Les études de lettres ne mènent pas à grand chose.... quand je dis que je ne sais rien faire (à part enseigner), je pense que c'est hélas la vérité. 

    Il y a plusieurs choses à prendre en considération, et je suis quelqu'un de (trop) raisonnable...

    Merci pour vos messages, Adrienne. 

     

    20
    Adrienne
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 21:53

    Sans vous lancer dans autre chose et choisir autre chose , je sais que c'est impossible , mais par ce biais , n'y aurait-il pas une autre possibilité de " contact " positif !

     

    Je ne sais si je m'exprime bien , mais une personne ayant vos connaissances et votre savoir

    pourrait  " fréquenter " des personnes qui , par exemple , aiment ce qu"elles font , même si ce n'est pas l'enseignement !

    Ecouter ou lire des messages  négatifs , je crains qu'ils ne vous apportent pas grand chose !

    Ils sont même pernicieux !

    J'ai l'impression de dire et d'écrire des bêtises !!! ( rire ) 

     

    Dites-moi carrèment si je vous ennuie!!!

    Amitiés

    Adrienne 

    21
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 22:22

    Vous ne m'ennuyez pas. 

    C'est vrai qu'à force de lire et d'entendre des trucs négatifs et surtout des critiques injustifiées, ça m'enfonce un peu plus dans un truc assez désagréable. Mais j'ai pris conscience aussi que ce que je ressens pour mon travail est un peu l'arbre qui cache la forêt... c'est pour ça que je disais que c'est un peu plus compliqué que ce que j'ai pu écrire. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :