• Rounders : la suite du célèbre film arrive

    Article en anglais

     

     

     Vers la fin de l'année dernière, les frères Weinstein se sont retrouvés réunis avec Miramax, nom formé à partir des prénoms de leurs parents. Cette collaboration a beaucoup surpris parce que les frères ont vendu l'entreprise à Disney en 2005. Mais ils sont prêts  à aller en avant et ont annoncé qu'il y aurait une suite pour deux de leurs films les plus populaires : Shakespeare In Love  et Rounders ("Les joueurs" en français), un film devenu culte.

    "Rounders" n'a pas apporté un succès financier énorme comme beaucoup d'autres films Miramax. Cependant, c'était un succès culturel fantastique. En fait, c'est sans doute le film le plus marquant produit par Miramax. Beaucoup considèrent que le film a énormément participé à la popularisation du poker dont on a vu vraiment l'émergence au début des années 2000.


    Le film se concentre sur le personnage de Matt Damon (Mike McDermott). L'histoire retrace son parcours et surtout son aide à un vieil ami, Worm (Edward Norton) qui  a une dette à  rembourser. L'antagoniste du film est un gangster russe nommé Teddy KGB (John Malkovich). Ceux qui n'ont pas encore vu la film peuvent arrêter leur lecture. Pour les autres, ils savent que Rounders se termine avec  McDermott et Teddy KGB jouant une partie face à face (heads-up) no-limit de Texas Hold'em. La fin du film  était la première démonstration majeure de poker Texas Hold'em, qui était relativement inconnu à l'époque.

    La variante actuellement la plus répandue du Texas Hold'em est différente des formes  qui étaient célèbres à l'époque. En effet,le Seven Card Stud était la version la plus populaire au moment de la sortie du film. Cette version consiste à donner à chaque joueur sept cartes. Les cartes doivent être alternativement mises face vers le haut et face vers le bas. Le but est de réussir la meilleure main utilisant les cinq meilleures cartes.

    Un seul point commun avec le Texas Hold'em : il permet aux joueurs d'utiliser sept cartes pour faire la meilleure main à cinq cartes. Au lieu de donner à chaque joueur sept cartes, le jeu donne juste deux cartes à chacun (la main). Les cinq autres cartes sont placées sur la table, face visible et sont appelées des cartes communautaires, selon le guide PartyPoker. Les cartes communautaires ne sont pas posées en même temps: au lieu de cela les trois premières sont posées, dans ce qui a appelé le flop. Les deux suivantes sont posées l'une après l'autre, d'abord le turn et ensuite la rivière.

    Matt Damon et Edward Norton sont déjà partants pour la suite. Selon AlloCine, Robert DeNiro serait l'autre star du film et remplacerait Malkovich dans le rôle de l'antagoniste. Étant donnée la réputation du premier film, il n'y a aucun doute que plusieurs joueurs de poker professionnels feront également partie du casting.

    Aucune date précise n'a encore été donnée mais on considère le film fera partie des prochaines productions.  D'ailleurs, PokerNews a appris que le directeur du premier film, John Dahl et des auteurs, David Levien et Brian Koppelman, font déjà partie du projet. Alors, attendez vous à découvrir sa sortie en salles en 2015 ou plus probablement au début 2016.

    « A table avec les végétaliens... J'vous raconte mon rêve... »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Avril 2014 à 16:29

    Je connais pas... sarcastic

    2
    Agrum
    Samedi 12 Avril 2014 à 17:15
    Agrum

    Moi non plus.

    Et je ne comprends rien au poker.

    3
    Samedi 12 Avril 2014 à 17:54

    C'est un article qu'on m'a demandé de publier ^^

    C'est un bon film et la suite promet d'être très bonne aussi...

    4
    Agrum
    Samedi 12 Avril 2014 à 18:04
    Agrum

    Etrange. Peut-on savoir qui est ce mystérieux sponsor ?

    5
    Samedi 12 Avril 2014 à 18:10

    Un site américain.

    6
    Agrum
    Samedi 12 Avril 2014 à 18:26
    Agrum

    Oh ! Tu as été contactée par Hollywood ! Ça m'impressionne.

    7
    Samedi 12 Avril 2014 à 20:29

    Je ne crois pas qu'il s'agisse d'Hollywood mais c'est américain en tout cas. 

    8
    Agrum
    Samedi 12 Avril 2014 à 21:53
    Agrum

    Le rêve américain est à ta portée. Prépare-toi à vendre les droits de tes nouvelles. Bientôt sur grand écran.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :