• Quelques vers...

     

    Il est de ces raisons qu'on voudrait être torts

    Et de ces déraisons qu'on contrôle à moitié

    Il est de ces promesses qu'on n'aimerait pas tenir

    Et de ces horizons qu'on prétend encore voir.

    A l'ombre d'un certain confort,

    Derrière les sourires falsifiés,

    La certitude folle ne cesse de grandir.

    Elle s'impose tandis qu'on ne veut pas y croire

    Parce qu'on ne sait jamais,

    Parce qu'on a tout le temps,

    Parce que rien n'est perdu,

    Et qu'il faut continuer.

    Cela reste caché, enfoui, au secret

    Quel drôle de sentiment...

    Et puis on s'habitue

    A ne rien dévoiler.

    Il ne fait même plus mal

    Ce terrible fléau

    Il ronge, et c'est normal,

    Ce qu'il reste de beau.

     

     

     

     

    « Un site pour faire des progrès en françaisUn livreur qui livre pas »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:51

    C'est bien quand tu es en mode poésie... 

    2
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:53

    Oui, j'aime bien aussi... je peux dire des trucs que je dirais pas autrement. 

    3
    Agrum
    Lundi 9 Décembre 2013 à 19:46
    Agrum

    J'aime bien mais ça m'impressionne.

     

    4
    Lundi 9 Décembre 2013 à 19:59

    Ah bon ?

    5
    Agrum
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:04
    Agrum

    Oui...

    6
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:06

    Waow, j'arrive à impressionner ! 

    7
    Agrum
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:19
    Agrum

    Moi, en tout cas. C'est déjà ça.

    8
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:24

    Oui... je n'en demandais pas tant !

    9
    Agrum
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:28
    Agrum

    Avec une telle plume, ça devait arriver un jour.

    10
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:29

    C'est gentil... c'est effectivement l'un des souhaits... plus ou moins secrets quand on écrit même si on ne le fait pas pour ça. 

    11
    Agrum
    Lundi 9 Décembre 2013 à 21:01
    Agrum

    Si c'était le cas, tes textes auraient quelque chose d'artificiel.  C'est justement ça qui m'impressionne.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :