• PQTAM

    vous-love-pqtam-129925282545.png Longtemps j'ai regardé cet assemblage de lettres, style acronyme, sans le comprendre et sans oser en demander la signification. Je songeais à : "pour que tu achètes des mangues" ???, "parce que tu as menti" ???, "Pourquoi que ton ananas murit "??? "Papa qui travaille à Monoprix"??? Autant d'interprétations plausibles mais totalement fantaisistes, vous en conviendrez...

     

    Je le voyais sur les cahiers, les agendas, les bras et les mains de mes élèves (oui, c'est la mode de s'écrire dessus, au fluo, au bic, avec tout ce qu'on peut trouver, y compris au compas ou avec tout autre objet tranchant, piquant, blessant afin de garder forever la trace de ce que les potes ont eu envie de dire de capital et vital...) ainsi que sur leurs pages FB...

     

    PQTAM... Je n'avais même pas l'embryon d'une idée pour deviner ce que ça pouvait signifier... Je me voyais bien que c'était partout, comme NTM fut un temps... Sauf que NTM, je savais ce que ça voulait dire... Là, franchement, j'aurais jamais deviné...  J'ai donc fini par poser la question... Bah oui, faut pas vieillir bête non plus... Et donc, j'ai découvert que PQTAM signifie : "Plus Que Tout Au Monde"... Ah ouaiiiis, quand même, c'est vachement profond comme truc...beaucoup plus que mes interprétations futiles ci-dessus, hein ?

     

    Une fois mon émotion passée,  je me mis à réfléchir... Alors, bon, la raison de ce nouveau langage c'est, je suppose, la flemme d'écrire la phrase en entier et puis, au moins ça évite les fautes d'orthographe (pour le moment, les lettres et quelques assemblages de ce style, on maîtrise encore)...

     

    Mais, autre problème de taille qu'il faudrait m'expliquer parce que les ans qui pèsent sur moi de plus en plus lourd m'empêchent d'adhérer au concept : si tu aimes Kevin PQTAM mais que parallèlement tu aimes aussi Dylan PQTAM, puis Alison et Jason, ainsi que Lukas et Maximilien sans oublier Jonas, Jeremy et Barbara puis Sandra, Sarah et Jessica... ça fait pas un peu trop de monde que tu aimes PQTAM ??? Enfin, moi, j'dis ça, j'dis rien... A l'adolescence aussi, j'aimais PQTAM mais juste un nombre très très très restreint de personnes... genre une quoi... puisque je l'aimais PLUS QUE TOUT AU MONDE, ça me semblait logique... faut croire que ça a changé de sens en perdant des lettres...

     

    JVSB (qui ne signifie pas "Je Vis Sans Boire" mais qui pourrait... comme tout autre chose d'ailleurs)

     

     

     

    « Censure à la françaiseSecret or not secret ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Mai 2011 à 18:10
    Armide + Pistol

    Des souvenirs bien tristes que des consonnes mises bout à bout : des souvenirs douloureux de dernières paroles prononcées par un proche agonisant.

    Mais il semble que dans la vie courante, et pas que chez les jeunes, le phénomène prend de l'ampleur. Nouveau code d'expression initié ou fin de langage ? J'opterais pour la première hypothèse

    2
    Mardi 24 Mai 2011 à 18:33
    Armelle

    J'ai appris quelque chose , je me coucherai moins bête ce soir ... Bises !

    3
    Mardi 24 Mai 2011 à 18:35
    Armelle

    De mon temps aussi , on n'aimait qu'une personne PQTAM et je suis plus vieille que toi :) !

    4
    Jeudi 26 Mai 2011 à 22:07
    Stacia

    tres bel article! merci

    5
    Samedi 28 Mai 2011 à 17:22
    Jacques l'Ardèchois

    Il était une fois ..... Il y a bien longtemps déjà, je crois me souvenir d'avoir fermé une enveloppe contenant une lettre d'amour, et d'avoir inscrit au dos de cette même enveloppe " F.P.M.B " ... j'effectuais mon service militaire, donc une habitude des abbréviations ... du Style S.O.S (au secours) ... F.O.M.E.C. terme guerrier qui veut dire ( Formes, Ombres, Mouvements, Echos, Couleurs )... c'est toujours d'actualité ...   

    Concernant F.P.M.B, n'hésite pas à me demander la réponse au cas ou  ...

    Bises Béa ...

    6
    Dimanche 29 Mai 2011 à 13:37
    Axel

    De mon temps c'était FVPFCAAP* mais sur les enveloppes seulement, hors de question de s'écrire sur le bras : les parents auraient sévi.

     

    Mais après tout, l'amour est infini, pourquoi ne pas aimer PQTAM tous ses amis...

     

    * Le temps a passé, je ne suis plus très sûre des majuscules présentes ou non...

    7
    Dimanche 29 Mai 2011 à 22:09
    le majeur

    effectivement, je n'aurais jamais deviné non plus...

    mais je crois me souvenir qu'à l'adolescence tous les sentiments sont démultiplié. il ne faut sans doute pas prendre ce nouveau sigle pour son sens littéral. c'est leur manière à eux de montrer leur atachement démesuré...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :