• Peut-on rire de la conjugaison ?

    Aujourd'hui, je rappelle à mes adorables petits 6e qu'ils ont une évaluation (sans doute la dernière de l'année mais faut pas le dire...) sur la conjugaison du passé composé. Ils massacrent le passé simple mais je crois qu'ils martyrisent encore plus le passé composé. Et puis, au milieu du cours, un p'tit mignon tout plein (c'est vrai en plus !) se met à raconter une anecdote : "Alors moi, ma mamie, quand son chat est mouru..." et là, choc anaphylactique, arrêt cardiaque et poussée d'urticaire me prennent d'un coup ! "Mouru ???" (c'est moi qui vais l'être si ça continue !)... Les autres élèves se marrent (mais certains ont des doutes, je le vois dans leurs yeux...) et il reprend son histoire "quand son chat est mort...". Je reprends mes esprits et mon petit coeur se remet... à batture, à battrer, à battir, à battre ? Du coup, j'en perds le nord... 

    A la fin du cours, il vient me voir et me dit :"Mais madame, c'était de l'humour tout à l'heure pour mouru."... Euh, comment te dire, mon garçon... déjà, on ne fait pas des frayeurs comme ça à sa pauvre prof de français mais surtout, on s'assure de maîtriser la conjugaison avant de s'amuser à ce genre de blagues... Pourvu que jeudi il ne me mette pas "Le petit chat est mouru" dans sa copie.....

    Oh, j'en connais qui me reprendraient en m'expliquant que s'il est capable de faire de l'humour c'est qu'il maîtrise bien la notion et gnagnagna. Oui, peut-être mais permettez-moi de le constater de visu, hein !

    « Besoin de vos lumières !C'est dans une semaine ! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Juin 2016 à 09:16

    SI cela peut vous consoler, il y a 21 ans alors que je corrigeais les épreuves d'Analyse Financière de mes étudiants de DESS à Assas (Paris 2), j'étais professeur vacataire cadre de Paribas, je trouvais la phrase suivante dans une des copies:

    "La société qu'elle a du mal à trouver l'argent'" !!!!!

    Mes étudiants étaient tous niveau bac+5, lors de la sélection pour suivre le DESS, sur 900 candidats on exigeait une moyenne de 14/20 à toutes les quatre années menant à la maîtrise. Un entretien avec chacun des derniers retenus sur des sujets aussi bien en rapport avec leurs études que de culture générale et ludique (cinéma, sport, hobby). La sélection finale était de 30 étudiants admis.

    Devant un pareil style on donna un cours de français à ces jeunes gens!

    Quant à l'étudiant qui me gratifia de cette charmante littérature, il répondit à mes critique: " de toutes façons je prendrai un job où ya pas besoin d'écrire"!

    Nous sommes dans un pays qui depuis presque 50 ans refuse la notion de sélection, croit que tout le monde peut briguer des diplômes et que l'on est tous égaux! Foutaise de première dont l'éducation nationale en premier est l'un des promoteurs!

    La crétine qui dirige le ministère aujourd'hui en est à vouloir changer le système de ponctuation en Français!

    Ne vous étonnez pas du résultat. Pour un élève qui peut-être pourra en dépit d'un environnement familial et culturel, atteindre un rang majeur dans le pays, il y en aura 9 voire plus qui seront des médiocres et fiers de l'être. Mon conseiller bancaire à la Bred (environ la jeune trentaine) est tout fier de me dire qu'il ne connait rien à la seconde guerre mondiale! C'est comme cela qu'un collaborateur notoire ami de l'organisateur de la rafle du Vel d'hiv a été élu président de la république en 1981, ce dont ce pays ne devrait pas s’enorgueillir...

    Du coté parental c'est la démission généralisée devant les gamins, qu'on laisse passer des heures devant des jeux vidéos, la télévision et qui comme leurs parents ont les yeux rivés sur leurs mobiles au point de manquer de vous faire tomber dans la rue sans même s'excuser...

    Tant qu'un tel système de gestion ne changera pas, vous récolterez de pareilles horreurs et le pays poursuivra sa descente aux enfers vers une catastrophe de première grandeur...

    Bon courage quand même

    Claude

    2
    Lundi 6 Juin 2016 à 10:40

    Et bien, je profite de mon arrêt de travail pour lire tous les blogs que j'ai en retard et laisser une trace... Du coup je m'abonne à toutes les news letters car je n'ai pas le temps de me connecter à netvibes... En ce qui concerne orthographe et conjugaison, j'ai reçu l'autre jour le CV d'une jeune fille bac +2, qui devait tenir en 5 lignes (en comptant centre d'intérêts : Mode, Maquillage, Resto, télévision) et qui comptait 17 fautes... Je suis désespérés quant à l'avenir de notre langue. Sur certaines pages FB auxquelles je suis abonnée, je n'arrive même plus à comprendre ce que les participants veulent dire, l'orthographe est un code de communication et l'on est en train de le perdre ! Dans l'indifférence générale... eek

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :