• Navrant...

    Je ne fais pas de politique, je n'aime pas la politique, je ne comprends rien à la politique. Je n'appartiens à aucun parti et je n'ai pas vraiment d'opinions politiques arrêtées en dehors du fait que je pense que le gouvernement actuel est un peu dangereux (clin d'oeil aux espions de Monsieur Darcos). Donc, la querelle Royal/Aubry au PS, je n'ai pas trop cherché à savoir qui avait raison ou tort dans le fond. Mais, ce que je remarque et que je trouve regrettable c'est que, comme par hasard, pour une fois ce sont deux femmes qui se disputaient un poste élevé et c'est parti en sucette lorsque l'une a trouvé que l'autre avait triché et gna gna gna. Ça ne fait pas très sérieux, avouons-le.

    Alors, de deux choses l'une : soit il y avait déjà des embrouilles comme ça avant et les media ne les mettaient pas en avant à ce point. Parce que, faut bien se dire que la Ségolène elle passe quand même pour une vilaine fille, mauvaise perdante et c'est pas bon pour son image de future présidenciable... Soit, il y a vraiment une impossibilité, pour les femmes, d'arriver à des hautes responsabilités sans se crêper le chignon au vu et au su de tous... En tout cas, les Français, ce qu'ils voient, c'est que c'était deux femmes et que ça a mal tourné. J'imagine déjà les conversations :"Ah les bonnes femmes, toutes les mêmes, toujours à foutre la merde..."

    Je trouve ça dommage. Que les femmes accèdent à de hautes fonction, c'est plutôt une bonne chose mais l'image qu'on nous a donnée ces derniers jours, ça fait un peu "bac à sable" et je ne pense pas que ça permette aux femmes en général, et politiques en particulier, d'avoir une véritable crédibilité. A moins que tout ceci ne soit qu'un vaste complot  de plus pour justement décrédibiliser la gent féminine..Non, c'est pas de la parano mais, je trouve étrange tout ce foin autour de cette affaire, c'est tout.
    « Votez pour Teddy, s'il vous plaît...Allo, c'est l'bon Dieu à l'appareil. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Novembre 2008 à 22:50
    bruno

    Bonjour, mon 1er com mais pas mon 1er passage.

    Je ne partage pas ton avis sur l'image, c'est pas un probléme de femmes, c'est un probléme de parti complétement sclérosé, je pense qu'un 2éme tour Martine-Bertrand c'était pareil. Les fraudes au PS c'est pas nouveau mais l'image d'un parti qui ne sait meme pas compter c'est pas top. En attendant, pas de programme, pas d'idées le vide sidéral, juste comme si le seul souci était de prendre la tete du parti pour se retrouver mécaniquement à la tete de la France...

     

    2
    Vendredi 28 Novembre 2008 à 10:55
    Marie
    au fait, je vote, je vote pour teddy :-)
    3
    Vendredi 28 Novembre 2008 à 16:25
    je pense que les magouilles et embrouilles dans les partis politiques ont toujours exister, de tout temps et dans tout les partis. la principales raison étant que ces messieurs et ces dames se disputes le pouvoir et non pas la possibilité d'oeuvrer pour le bien de tous...
    4
    Lundi 1er Décembre 2008 à 02:11
    Dans un interview, il y a quelques jours, Erik Orsenna qui connaît les deux, disait que cela fait 20 ans qu'elles se détestent...
    5
    Jeudi 4 Décembre 2008 à 22:43
    Aaaahh, elle doit être bonne la place pour que tout le monde se la dispute...
    Enfin, je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis. On dirait 2 gamines de collège.
    6
    Marie
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:48
    Marie

    Entiérement d'"accord avec toi... cela encore une fois va plus porter préjudice aux femmes et à leur image qu'autre chose...On va encore trouver que les femmes sont dans l'impossibilité d'accéder à des poste de haute volée... Trop infantile en tout cas cette réaction... Comme Ségo qui déjà part sur la présidentielle.... Attends de mémoire c'est quand même au bureau du Ps de choisir qui on porte à la présidence...Enfin... tout ça...est vraiment navrant...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :