• Mademoiselle Pioussy

    Alors, je tenais à vous montrer une photo de Melle Pioussy... Je l'avais trouvée en 1987, comme ça par hasard juste devant chez moi. Elle devait avoir 3 ou 4 mois. Le premier soir, elle s'est montrée vraiment adorable, un vrai petit ange... Et puis le lendemain, ah ! c'était une autre affaire ! Quel caractère ! Elle était véritablement lunatique, je n'avais jamais vu ça. Elle m'autorisait à lui faire un calin et puis, sans crier gare, elle griffait et mordait... les deux presque simultanément. Elle ne tenait aucun compte des ordres qu'on pouvait lui donner et se montrait même insolente quand on l'obligeait à obéir ! Une véritable peste ! Grosse peste de 7kg en plus, ça en impressionnait plus d'un !

    Quelque fois pourtant, elle m'accordait des petits moments de tendresse. Autant vous dire que j'en profitais ! C'était le soir, parfois... elle acceptait de venir sur mes genoux et elle s'endormait. Oh ! Il ne fallait pas bouger d'un millimètre sinon, Mademoiselle s'enfuyait en crachant, griffant et mordant bien sûr. Alors, quitte à en attraper des crampes, je ne bougeais pas, juste pour avoir le plaisir de la garder contre moi, une minute, cinq ou même parfois 15...

    J'ai souvent failli prendre un autre chat, un chat plus gentil, plus proche de l'image que l'on se fait de ces compagnons merveilleux mais pendant 15 ans j'ai partagé d'extraordinaires moments avec Melle Pioussy. Il y a 4 ans maintenant qu'elle est morte... un peu par ma faute, j'aurais dû mieux la soigner quand j'ai compris qu'elle était malade. Mais le tourbillon de la vie a fait que j'ai attendu, et encore attendu jusqu'au jour où ça a été trop tard. Elle a quand même été opérée et je l'ai même gardée 6 mois de plus grâce à cette opération. Elle ne pesait plus qu'à peine 2 kg mais elle a tenu le coup et son caractère elle ne l'a jamais perdu... 3 jours avant son grand départ, elle jouait encore et elle me griffait encore ! Mais, les forces lui ont manqué et voilà...

    Donc, comme il va bientôt y avoir 4 ans que je ne l'ai plus, je tenais à lui rendre un petit hommage. Elle restera la plus adorable peste que j'ai rencontrée et finalement, je l'aimais autant que j'aime aujourd'hui Teddy, un croisé siamois qui est lui vraiment un ange.

    Voici donc Melle Pioussy, dans toute sa splendeur :
    « Peine de mortL'escalade valait la peine »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Juin 2007 à 18:45

    Koukou toi
    Ba di donc elle etait toute mimi et cachait bien son air griffeur et mordeur! lol


    Pensée pour toi Pioussy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :