• Le 7e juré


    Ce téléfilm est passé vendredi soir et j'ai vraiment adoré. L'histoire en résumé : en 1962, une jeune fille est assassinée par un pharmacien d'une petite ville bourgeoise. On arrête un jeune algérien avec qui cette fille avait une relation et tout est mis en oeuvre pour que cet accusé soit condamné. Mais, dans le jury, lors du procès c'est le véritable assassin qui est le 7e juré.

    Je m'attendais à voir cet assassin jubiler, à avoir affaire à un monstre et en réalité, pendant tout le film, on ne peut qu'éprouver une forme de sympathie pour ce pharmacien qui a tué pour le 2e fois, sous l'emprise d'une pulsion incontrôlable. Lâche et courageux à la fois, mais surtout rongé par les scrupules et la culpabilité, il va essayer d'innocenter l'algérien dont tout le monde veut la tête.

    On voit la mentalité des notables des petites villes comme ça où seules les apparences et la réputation comptent. Bien sous tous rapports et surtout persuadés d'être les seuls bien pensants, ils sont prêts à tout pour faire règner l'ordre, quitte à renier complètement la vérité qui a finalement tellement peu d'importance face à  ce que veut croire l'opinion publique.

    Un excellent telefilm donc, comme France 2 nous en donne de temps en temps.

    « Des animaux et des hommesDe la provenance des visiteurs »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Mai 2008 à 11:58
    monbricabrac
    Et zut! Je voulais le regarder et je l'ai loupé!
    2
    Mardi 20 Mai 2008 à 16:07
    " Charly "
    Je l'ai manqué, mais à te lire, il y a là une problématique intéressante.
    Tu as dû te régaler. Ne me raconte pas la fin, j'espère le voir un jour.
    Charly...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :