• Je me trouve bizarre parfois

    L'autre jour, j'ai remarqué un truc qui fonctionne bizarrement chez moi (ceux qui me connaissent bien vont s'exclamer : "encore un autre !" ) et je me demandais si ça vous arrive aussi. Je me sentirais moins seule, je crois ! Cela ne m'arrive pas tout le temps, je vous rassure et surtout heureusement, mais c'est emmerdant. Je vous explique :

    Dans une conversation, je commence à parler d'un truc. La personne avec moi répond, intervient et pendant qu'elle parle, je continue sur ma lancée et en quelques instants, je suis déjà à plusieurs kilomètres de ce que j'ai évoqué au départ ce qui fait que lorsque c'est à mon tour de reprendre la parole, je réponds en fonction de ce que je pensais et non en fonction de ce qui vient d'être dit. J'ai cette désagréable impression que mon esprit a fait des bonds sur un trampoline pendant le temps où l'autre personne parlait et ma réponse tombe soit à plat, soit très mal parce que trop loin de ce qu'il aurait fallu répondre. En gros, dans ma tête, je suis passée du coq à l'âne sans vraiment m'en apercevoir et j'ai l'air un peu (ou beaucoup) bête après. 

    Un exemple peut-être ? Admettons qu'on me parle de chaudière en panne. Je vais dire que c'est bien ennuyeux, que les réparations coûtent cher. Pendant que mon interlocuteur va me répondre sur ce sujet, dans ma tête, je vais penser : chaudière = installateur = plomberie = travaux = tapisserie = décoration d'intérieur... et ma réponse à l'histoire de la chaudière pourra être : "C'est vrai que c'est pas évident de trouver une déco qui plaise vraiment."... Vous voyez ? C'est nul, hein ? Et agaçant.

    Je me sens décalée, hors sujet. Forcément, l'autre à côté se demande comment j'ai pu arriver à ça. Logique. Et s'il ne me pose pas la question et si je ne réagis pas (parce que je n'ai pas conscience tout de suite de mon décalage, en plus !), au bout de quelques minutes, je me sens gênée d'avoir répondu un truc aussi stupide. Là, en général, je considère qu'il est trop tard pour revenir là-dessus et après, le soir, dans mon lit, je me dis que j'ai dû passer pour une idiote...  Alors, finalement, je me dis que dans l'idéal, je ferais mieux de me taire beaucoup plus souvent ! J'éviterais ainsi cette sensation d'être complètement à l'ouest ! 

    « Le correcteur d'orthographeC'est mon bloguiversaire ! »

  • Commentaires

    1
    yannig29
    Samedi 5 Septembre 2015 à 17:01

    Eh bien je ne serais pas surpris que tu n'écoutes pas vraiment l'autre personne . Ce qu'elle dit ne t'intéresse pas vraiment ou c'est ton interlocuteur lui même qui n'a pas des récits  passionnants  . Je t'avoue que cela m'arrive justement dans ces cas là et je m'efforce donc d'être à l'écoute le plus souvent possible afin de répondre correctement et sans décalage . Pas d'inquiétude tu n'es pas seule à te comporter ainsi !

    2
    Mardi 8 Septembre 2015 à 21:27

    Heu, non désolée ! Pour une fois, sur ce coup là, moi ça va ! tongue

    3
    Mardi 8 Septembre 2015 à 22:54

    Cela m'arrive également lorsqu'il s'agit d'un sujet qui ne m'intéresse pas trop ... Peut-être un moyen de détourner la conversation afin de changer de sujet tout simplement ... sarcastic

    4
    Samedi 12 Septembre 2015 à 11:59

    ça ne m'arrive pas, mais c'est par contre la spécialité d'un de mes garçon. il continue la conversation tout seul dans sa tête et on a parfois du mal à le suivre. je pense que c'est juste dû à une manière très spécifique de fonctionner de son cerveau. on le sait, donc on ne s'étonne plus. on lui demande simplement plus d'explication pour mieux le comprendre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :