• Jane Birkin - "Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve"

     

     



    A priori, je n'apprécie pas du tout Jane Birkin, enfin ses chansons, parce que je ne la connais pas donc, je ne peux pas savoir si je l'apprécie ou non. Mais en tant que chanteuse, je trouve qu'elle n'a pas de voix et puis, bon, ses paroles c'est souvent Gainsbourg et lui, je ne supporte pas. J'avoue et je reconnais son talent mais le personnage me dérange au plus haut point. Bref, voici paradoxalement une chanson que j'adore. Je l'écoute en boucle, ou presque en ce moment. "Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve", joli concept , non ? Ne pas s'approcher d'un possible bonheur parce qu'on sait qu'on peut tout perdre et que ça fait très mal. C'est une question que je me pose beaucoup. Vaut-il mieux rester malheureux et désespéré tout le temps, presque de façon chronique, comme une maladie de l'âme ou bien chercher à vivre d'intenses moments de bonheur quitte à tout perdre ? On se sent tellement mal quand on les perd, c'est différent de la douleur sourde qu'on peut éprouver dans un quotidien malheureux habituel. Là, c'est une douleur violente, agressive, qui donne l'impression d'arracher une partie de nous-mêmes. On la ressent jusqu'au plus profond de nous et c'est atroce, "notre coeur est mis à sang et à feu" comme dit la chanson.

    "Avoir parfois envie de crier sauve qui peut... savoir jusqu'au fond des choses est malheureux", j'aime bien cette phrase ou plutôt ces deux phrases qui s'entrechoquent. Un bonheur qui se présente et c'est la fuite, en avant ou en arrière peu importe, mais fuir... pour ne pas souffrir, pour ne pas y croire, pour ne plus être déçu, pour se préserver tout simplement. 

    A moins qu'il ne faille accepter ces fugitifs instants de bonheur malgré tout, malgré la douleur. Et si le bonheur c'était ça ? De fugitifs instants plus précieux que tout recroquevillés entre les malheurs ? Peut-être après tout...

    « "Comme d'habitude, je vais jouer à faire semblant"Savoir ou pas ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :