• Inquiétudes

    Quand je lis les effets secondaires des médicaments que je dois prendre, je me pose des questions. Je fais confiance à mes médecins, bien sûr et je sais bien que sur le nombre d'effets indésirables, tout le monde n'a pas tout, heureusement. Mais ça fait peur. Surtout lorsqu'on voit la gravité de ce qui peut en découler. Sur le long terme. Et ce sont des médicaments à prendre au long cours...

    Alors, est-ce que je pourrais vivre sans ? Serait-ce une bonne idée de les arrêter ? Essayer de ne plus rien prendre, pour voir ? Ils m'apportent un certain confort mais peut-être aussi des soucis auxquels je n'aurais pas pensé... Le médecin dira forcément qu'il faut poursuivre. Or, le calcul risques/bénéfices n'est pas évident à faire puisque sur le moment, ça apporte un bien-être mais sur la durée, au delà de plusieurs années, les dégâts peuvent être apparemment très importants... et imprévisibles... et gravissimes. C'est ça le truc. Si le médoc donne un effet indésirable immédiat, on sait qu'il faut l'arrêter et on ne se pose même pas la question puisque l'effet secondaire est plus désagréable que le souci primaire. Mais lorsque le souci primaire semble amélioré pendant des mois voire des années sans effet secondaire notable... et que d'un coup il y en a un très important, on fait quoi ? On a cru se faire du bien alors qu'on se faisait du mal de façon insidieuse... Bien sûr, les médecins diront toujours que ça n'a rien à voir... que c'est une simple coïncidence... et c'est possible aussi. Comment savoir ? Rien n'est anodin, finalement. Enfin, c'est pas que je l'ignorais mais c'est juste que là, j'y pense. Et que quand on y pense, ça ne rassure pas. 

    « Allez hop, en vracDestin or not destin ? »

  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Mai 2014 à 19:57

    C'est vrai que c'est chiant! J'ai vu des notices qui prennent plus de place que les médocs dans les boites! Quand tu finis de lire les effets indésirables tu préfères de rester malade!

    2
    Mardi 20 Mai 2014 à 20:15

    De plus en plus souvent, oui... je suppose qu'ils sont obligés de répertorier tout ce qui leur a été signalé et qu'ils n'ont pas pu infirmer... à cause des procès et tout ça mais du coup, ça fait peur... 

    3
    Mercredi 21 Mai 2014 à 15:59

    Bonjour, je pense que les médicaments sont malheureusement nécessaire... Je suis infirmière et les effets indésirables peuvent paraître important mais c'est une obligation de les faire apparaître sur la notice alors qu'ils ne touchent qu'un nombre infime de personnes ... Il faut malheureusement les prendre pour aller mieux...

    Mon bébé est atteint d'un cancer alors qu'il n'a même pas 6 mois et on lui injecte du poison, la chimiothérapie , directement dans le cœur avec son kt central ... A chaque fois je souffre à cette pensée mais c'est pour son bien .... Il prends des tas de médicaments chaque jours et je dois même le réveiller la nuit pour lui en donner .... 

    Pleins de pensées pour vous et prenez bien vos médicaments lol

    4
    Mercredi 21 Mai 2014 à 17:26

    Pour ma part je ne lis JAMAIS les "effets indésirables"... Vu que c'est de la précaution juridique des labos et que de toutes façons si je ressens un truc qui va pas... je revois le médecin....

    Me souviens d'un médoc contre les migraines (c'était pas pour moi...)

    effets indésirables : peut provoquer des migraines !!

    mouarrffff !!! Dans la famille foutage de gueule je demande le chef !

    :)

     

    5
    Mercredi 28 Mai 2014 à 22:32
    Je suis de plus en plus autonome par rapport aux medecins car eux ne sont guère indépendants par rapport aux labos. Tout est affaire de gros sous et j'en ai fait encore l'expérience lors de ma récente opération... A toi de mesurer le bénéfice risque
    6
    Lundi 23 Juin 2014 à 14:32

    Je prends des corticoïdes pour l'asthme, ça me permet de vivre normalement, je n'ai plus de souffle, je connais les effets indésirables mais je n'ai pas un grand choix...

    7
    Lundi 23 Juin 2014 à 14:35

    Oui, moi aussi... et depuis le temps que j'en prends, je n'y pense même plus... les effets se verront peut-être sur le long terme, on verra bien. L'asthme, on n'a pas le choix. C'est trop risqué de s'en passer et dès qu'on arrête, on voit les conséquences. 

    Merci de ton passage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :