• Idées noires

    Ce qui est pénible quand on ne parvient pas à s'endormir c'est qu'on se met à penser à des trucs cons et surtout à avoir de drôles d'idées, plutôt du genre gris foncé voire noires. Oh, je suppose que je ne suis pas la seule à qui ça arrive...Et donc, ce soir, je suis dans ce cas. Et j'ai entendu un reportage à la télé sur les dons d'organes alors, je me suis dit qu'il faudrait que j'y pense à ça.

    En même temps, je sais même pas si mes organes seraient utilisables avec toutes les cochonneries que j'ai avalées depuis presque toujours. Mais, quand on entend que ça peut sauver la vie de quelqu'un ou bien améliorer une autre vie, on se dit qu'on serait plus utile qu'en restant entier et en gardant égoïstement nos organes alors qu'on n'en a plus vraiment besoin.

    Je ne me suis jamais trop posé la question, en fait. Enfin, si, mais c'est vrai que j'ai toujours pensé que tous mes traitements devaient empêcher ces dons. Je sais pas comment on fait savoir qu'on est "donneur" potentiel. Il me semble qu'il existe une carte pour ça, genre le petit papier qu'on garde dans son portefeuille au cas où... Bon, moi, sur mon papier, faudrait que je note "à réutiliser avec précautions" mais si je peux aider, pourquoi pas...

    Dire que ça console de savoir que notre coeur ou nos poumons ou encore nos reins vont continuer à vivre après nous, ce serait exagéré mais, après tout... c'est mieux que rien et puis, ça permet de savoir qu'on va servir à quelque chose, éventuellement.

    Je vous avais prévenu que c'était des idées noires. Désolée mais en même temps, j'avais besoin d'en parler. Et puis, vous me connaissez... ça ira mieux demain, il n'en paraîtra plus rien.
    « Teddy se donne en spectacleC'est con la vie... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Avril 2009 à 08:29
    Yentl
    D'accord avec toi Béa. En ce qui concerne le donneur, ce sont des idées noires, mais si on se place du côté du receveur, les couleurs deviennent nettement plus roses...
    Soyons positifs, moi non plus, je n'ai plus grand chose de bon à donner et ça risque de ne pas s'arranger avec l'âge,  j'ai même quelques organes en moins ...
    Mais bon, au cas où ... ça peut être bien d'imaginer aider quelqu'un et notre action peut rejaillir sur tout son entourrage...
    Beaucoup de bonheur potentiel à donner pour un moment mauvais moment d'idées noires à passer ... Quel pied !!!
    2
    Jeudi 23 Avril 2009 à 18:21
    je ne trouve pas que cela soient des idées noires. au contraire, ce sont des considérations bien généreuses.
    3
    Vendredi 24 Avril 2009 à 12:56
    Juste une petite chose Béatrice pour être certaine : il n'est pas nécessaire de faire un don d'organes si on fait de l'insomnie d'accord :)) un peu d'humour ici !

    Sérieusement, je pense comme toi. Cela paraît souvent comme des idées noires dès que l'on parle de sujets comme celui-ci ou de maladie ou de mort. Pourtant, cela fait partie de la vie et c'est la réalité. C'est un peu genre préparer son testament ou encore autres papiers dès que nous habitons avec un conjoint au cas où... ce que bien des gens ne pensent ou ne font pas malheureusement. Comme aussi le don d'organes, cette petite carte à signer au cas où. Il y a aussi la crainte qui habite les gens de signer pour cela. Peur de quoi?? qu'ils nous enlèvent quelque chose lors d'un accident et que nous ne sommes pas vraiment morts?? on a encore je pense du chemin à faire de ce côté.
    4
    Dimanche 3 Mai 2009 à 10:10
    dine
    Ce n'est nullement avoir les idées noires... là... je veux dire concernant les dons d'organes, il y a toujours à un moment donné ou cette question arrive. Moi elle s'est imposée à moi dès l'annonce de la maladie de mon papa (emphysème pulmonaire) et il à du attendre pendant 7 ans pour avoir un poumon... forcément quand on est touchée on réagit différemment. Mais c'est vrai que cela ne coute rien de prévenir son entourage si oui ou non on est pour... ça facilite beaucoup de chose
    5
    Isa
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:47
    Isa
    Personnellement je ne trouve pas que ce soient des idées noires... parce que cela fait déjà plusieurs années que j'ai ma carte de donneur. Moi non plus je ne sais pas ce qu'on pourra récupérer de bon, mais à tout hasard je préfère prévoir.
    J'avais aussi essayé d'être sur le registre des donneurs de moelle osseuse mais c'est plus compliqué car il y a un entretien médical et un prélèvement pour connaître le typage HLA (comme avant toute greffe d'organe)... et il s'avère que j'ai une maladie auto-immune (spondylarthrite ankylosante : HLA B27) !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :