• Grand Corps Malade- L'éducation Nationale

    Et là, ce n'est pas moi qui le dis... Ecoutez bien les paroles, Grand Corps malade a les mots qu'il faut pour dénoncer ce grand scandale devant lequel nous fermons tous les yeux ou pire, comme moi, nous y participons, malgré nous parfois, consentants et même sûrs d'avoir raison d'autres fois. Eh oui, parce qu'on en entend toujours qui sont persuadés que ce qu'on fait aujourd'hui c'est carrément bien, carrément génial et surtout tellement mieux que ce qu'on faisait avant... Si seulement ils avaient un peu d'humilité et de lucidité, on n'en serait pas là mais, difficile de se battre contre un système lorsque beaucoup de collègues, eux-mêmes, pensent qu'il est bon ou qu'il est en tout cas le mieux possible. Et comme le mieux est l'ennemi du bien, ça ne risque pas de s'arranger.

    « En passant...Pleure pas »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Mai 2009 à 15:27
    Le réséda
    Un bon texte assez juste effectivement
    2
    Samedi 23 Mai 2009 à 16:17
    Armelle
    Tout à fait bien vu ! Ma soeur l'a mis sur son blog . De toute façon , j'aime beaucoup Fabien ( Grand Corps malade ) , il parle vrai .
    3
    Dimanche 24 Mai 2009 à 19:16
    Marie
    Les bons mots...sans haine, ni agressivité... une simple vérité énoncée..

    tout l'art de Grand Corps Malade

    Bisous à toi, et ravie de te relire
    4
    Lundi 25 Mai 2009 à 22:38
    le+majeur
    un véritable playdoyer ! mais encore faut-il qu'il soit entendu...
    5
    Vendredi 29 Mai 2009 à 11:58
    Saskia
    Bonjour la belle!
    Bravo pour la chanson... il est remarquable, à chaque fois je reste saissie par la vérité qui sort de lui.
    Oui, il y a des choses à faire dans notre système, nous le savons tous...mais pas forcément en mettant un flic à chaque porte de colléges ou de lycées... c'est un autre débat... je sais...
    6
    Vivien
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:47
    Vivien

    Sur la forme : très bien écrit, rien à dire.
    Sur le fond : il y a un argument qui n'est plus valable, c'est de dire :
    "Il faut mettre plus d'argent"
    Je ne suis pas d'accord. Le budget de l'Education Nationale a été en constante augmentation pendant de longues années et on a pas observé pour autant une élévation du niveau scolaire (ce fut même d'ailleurs le contraire qui s'est passé). Il serait plus utile de se poser une autre question, "est-ce que l'argent est utilisé judicieusement ?".
    Récemment, les gouvernements ont commencé à "dégraisser" le budget et les effectifs. Sans doute ont-ils compris que le niveau scolaire des petits français n'était pas en corrélation avec l'argent investi. Je rappelle, au passage, qu'il s'agit du premier poste de dépense de l'Etat français alors il est exagéré de dire que l'Education Nationale est brimée.

    Je pense plutôt que l'effondrement du niveau scolaire est davantage due aux réformes successives et trop fréquentes, et au fait que les enseignements ne sont tout simplement plus aussi qualifiés qu'avant. Rajouter à ça, le fait que bon nombre de parents se foutent complètement de tout ça...

    En ce qui concerne les ZEP, je suis d'accord avec Grand Corps Malade, c'est le parent pauvre de l'Education Nationale. Mais, là, on touche un autre problème, l'immigration donc je préfère me taire.........

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :