• Faites ce que je dis...

     

    Quand on discute avec les gens, on remarque souvent qu'ils ont une certaine ligne de conduite, une certaine morale, certains principes auxquels ils tiennent tout particulièrement. On est plus ou moins d'ailleurs influencé par ces principes parce que, selon les nôtres, on va se rapprocher ou s'éloigner de certaines personnes. Ça fait souvent partie des conversations : "Ah, moi je ne supporte pas que..." et là, on répond "Ah, tu as raison, moi non plus...". Peu à peu des liens "moraux" se créent. On a des atomes crochus plus puissants avec ceux qui comprennent et qui adhèrent à certaines exigences que nous avons. C'est normal. 

    Pourtant, méfiance... Ceux qui sont le plus à cheval sur les principes comme on dit, ceux qui ne supportent pas qu'on manque de savoir vivre, ceux qui exècrent le manque d'organisation, ceux qui se battent contre les incompétents, il faut les voir à l'oeuvre à leur tour avant d'accorder un quelconque crédit à leurs belles paroles ! Et, on est bien souvent déçu. Dans les actes, que reste-t-il  ? Plus grand chose... les belles leçons qu'ils maîtrisent parfaitement lorsqu'elles concernent les autres sont subitement oubliées dès que ça les concerne... comme s'ils étaient exemptés de ce qu'ils prétendent si important pour eux. Je trouve ça plus qu'étrange et surtout franchement malhonnête. Nous avons tous des forces et des faiblesses et  reconnaître ces dernières est d'ailleurs une force, paradoxalement. Pourquoi toujours exiger des autres ce qu'on n'est pas capable d'exiger de soi ou ce qu'on n'estime pas nécessaire pour soi ? En quoi puis-je m'autoriser à ne pas faire ce que je demande aux autres avec tant d'insistance ? Me suffit-il d'afficher mes principes pour en être ensuite délesté ? Il semblerait que ça marche souvent comme ça et finalement, j'ai longtemps admiré ces gens qui disaient haut et fort qu'ils avaient le droit d'être exigeants envers les autres car ils l'étaient envers eux-mêmes. J'en ai connu beaucoup et j'admirais l'aplomb avec lequel ils parvenaient à me convaincre de cela... et puis, j'ai vu que, dans les actes, ces gens-là n'étaient pas mieux que moi, que leurs belles paroles s'envolaient autant que leur courage à admettre leurs faiblesses ou leurs erreurs... et si finalement leur seule vraie faiblesse était de se croire les plus forts ?

     

    « Au royaume des aveugles...Dalida-"Téléphonez-moi" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Septembre 2007 à 21:09
    Sérénité

    Un beau petit bonjour à toi Béatrice :) j'aime bien cet article. Les gens demandent aux autres bien gros tu sais... en tant que collègues, parents, amis et surtout en couple. C'est presque demander la perfection à l'autre alors que nous-même sommes bien loin de cela. Il paraît que ce qui nous dérange chez l'autre, en psychologie, est quelque chose qui nous dérange en nous chez nous... comme le reflet d'un miroir. Et si nous avons de la difficulté avec ce comportement, cette façon c'est que nous avons quelque chose nous soit à changer ou à travailler en rapport avec ce qui nous dérange... cela revient aussi à accepter les autres tel qu'ils sont et à NOUS accepter aussi avant TOUT, peut-être alors que nos relations seraient plus simples :) Je te souhaite un bon week-end. Bises à toi et au plaisir !

    2
    Mardi 2 Octobre 2007 à 15:27
    Encore bien dit ! On a tous tendance à dire plus qu'à faire mais chez certains il est vrai qu'on passe du tout au rien ! et qu'on se sous-estime par rapport à leurs supposées exigences, pour réaliser un peu plus tard que dans leur vie c'est un beau chantier. Surtout quand on a des enfants ! Combien de fois j'en vuex à mon fils d'être capricieux, surtout quand les gens me le font remarquer ! Et quand je vois leurs enfants faire leurs âneries "en douce" je me dis qu'au moins mon petit est capricieux mais il a le courage de ce qu'il fait, pas les autres, donc la valeur du gamin qui doit passer partout pour être supporté... c'est discutable aussi, ça. En tout cas je ne me permets pas de juger les enfants des autres, mais je devrais peut-être, histoire de faire la forte à mon tour !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :