• En haut de la falaise

    falaise crozon

     

     

     

    Je ne sais plus si je vous ai déjà parlé d'une de mes profs de fac qui, un jour de déprime sûrement, nous a lancé que son exil breton (apparemment, elle était bordelaise) associé au thème que nous étudiions (oh, 2 i ! Faudra pas oublier de leur mettre les points dessus !) qui nous ramenait souvent à la folie, lui donnait envie d'aller se planter en haut d'une falaise pour hurler son désespoir.

    L'exil, j'ai compris plus tard et, s'il y avait eu des falaises à Alençon, j'aurais fait pareil... sauf que sans doute je ne serais pas restée en haut de ladite falaise alors, finalement, heureusement qu'il n'y en avait pas... Je ne me suis jamais sentie aussi mal ni aussi bretonne que cette année-là. Etait-ce parce que ma vie partait en vrille ou parce que j'étais dans cette ville toute seule, je ne sais pas. Bref, comme il n'y avait pas de falaises, le problème ne s'est pas posé de toute façon.

    Maintenant, j'ai les falaises qu'il me faut si je veux (vive la Bretagne !) et je me dis que ça doit effectivement faire du bien de se trouver un endroit suffisamment calme et sauvage pour hurler à la mer... non, pas tomber, en Bretagne, je n'ai pas envie de tomber !

    L'autre jour, quand j'étais seule au bord de l'eau, j'ai murmuré très fort mais j'ai pas osé hurler... j'avais l'impression d'être seule mais, allez savoir... genre quelqu'un déboule et me prend pour une folle furieuse, ça craint quand même ! Mais, j'ai eu une pensée pour ce que disait cette prof parce qu'avec le recul je comprends beaucoup mieux ce qu'elle voulait dire par là. Oh, à l'époque, nous nous étions dit qu'elle déraillait peut-être un brin. Ou qu'elle déprimait vraiment. Mais bon, même si un instant nous nous sommes posé la question, c'était notre prof et nous n'aurions pas osé aller lui parler de tout ça... surtout si c'était une boutade, vous imaginez la honte !

    « J'aimerais bien comprendreZenitude, quand tu nous tiens ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Juin 2013 à 18:32
    José61

    S'il y avait des falaises à Alençon je n'aurais pas besoin de faire des Km pour aller à la mer!

    2
    Mardi 11 Juin 2013 à 18:33

    Oui, ben c'est bien ce que je dis, ça manque !

    3
    Tonton Marcel
    Mardi 11 Juin 2013 à 19:18

    il faut oser tu as envie de hurler VAS-Y !!! Si ça déplait à quelqu'un tant pis .... si c'est un goéland ou une mouette ils comprendront

    4
    Mardi 11 Juin 2013 à 19:31

    Ah ben, c'est sûr, ils ne sont pas en reste quand il faut crier ceux-là !

    5
    Agrum
    Mardi 11 Juin 2013 à 20:18
    Agrum

    Ce sont les tas de pois ?

    6
    Mardi 11 Juin 2013 à 20:38

    Oui je crois bien.

    7
    Agrum
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:01
    Agrum

    Oui, j'ai vérifié. J'aime beaucoup. J'étais de l'autre côté cet après-midi, en haut de la falaise aussi. Pas eu envie de tomber non plus.

    8
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:09

    Je n'étais pas bien loin de la mer mais enfermée dans une salle de cours avec des élèves hyper motivés comme tu peux t'en douter !

    9
    Agrum
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:13
    Agrum

    J'ai apprécié cette motivation ce matin et encore plus apprécié de passer l'après-midi avec des animaux, des vrais...

    10
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:22

    A choisir, j'aurais préféré aussi !

    11
    Agrum
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:28
    Agrum

    Oui, ils ne hurlent pas, font globalement ce qu'on leur demande, et pas des avions en papier, et ignorent que c'est "la fin de l'annééééée". Reposant donc.

    12
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:29

    Et puis, détail important : ils sont contents de te voir !

    13
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:37

    L'écriture, c'est aussi un cri, non? les mots pour les maux...

    14
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:46

    Tout à fait. Cri silencieux mais puissant quelquefois.

    15
    Agrum
    Mardi 11 Juin 2013 à 22:14
    Agrum

    Et si tu essayais d'écrire en haut d'une falaise. Un peu comme ça :

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :