• Eloge du sommeil

    dormir.jpg "Dormir est une façon de mourir ou tout au moins de mourir à la réalité, mieux encore, c'est la mort de la réalité." J'ai trouvé cette citation de Dali. J'aime bien. Je dors beaucoup. Je tue la réalité, vous croyez ? Bof, tant pis... Elle revient toujours de toute façon. C'est comme les jeux video... y'a une sauvegarde, alors, pourquoi s'en faire ? C'est pas très courageux ? Non, mais j'suis un peu paresseuse, j'avoue... Ah ? Vous vouliez dire "courageux" dans l'autre sens ? Euh, oui, sans doute... mais, j'ai rien demandé moi, hein alors je fais avec les moyens du bord... et je dors. Enfin, quand je peux parce que, au boulot, on ne peut pas... heureusement, au boulot, y'a des trucs à penser et des trucs qui énervent aussi... et qui fatiguent... et qui donnent envie de dormir, pour oublier qu'on est crevé et énervé. Je m'en sors pas alors ? Mais si, j'vous dis, je dors... Le sommeil c'est réparateur alors, faut bien réparer ce qui est cassé, non ? Et puis, même si c'est pas cassé, ça risque de casser un jour... il y a une fêlure. La carcasse est ébrechée... il faut la consolider sinon, paf, ça va casser en mille morceaux et après, pour ramasser et remettre en ordre, ça va être coton... Autant réparer avant, non ? Donc, je dors du sommeil du juste parce que j'ai juste sommeil... et le reste, on verra après la sieste...
    « 1 +1 = 2La loi des séries »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 19:11
    Julien
    Dormir c'est mourir un peu... Biologiquement, on a pas trop le choix. Personnellement, ça fait parfois du bien de ne plus penser, de ne plus "être" quelques heures...

    Tout recommence évidemment... le lendemain matin. C'est assez étrange cet état de sommeil, presque comme du "coma" profond volontaire... C'est en quelque sorte le néant. Nous touchons presque la mort.

    Cela vient bien sûr reposer la question de la "conscience". En effet, celle-ci ne peut s'appréhender que la journée. On prend du recul par rapport à soi et l'on se dit "oh mais je pense, je vis". Evidemment, pendant la nuit, seul notre moteur interne fonctionne et la conscience de soi, du monde n'est plus. En un mot, nous mourrons toutes les nuits, du moins cliniquement.

    Etrange n'est-ce pas ?
    2
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 23:09
    FRED

    Je ne connaissais pas cette citation, mais visiblement je ne suis pas seul à penser que "dormir est une perte de temps" ou encore que "dormir c'est mourir un peu"... Il est vrai que lorsque je m'amuse (par exemple, comme en ce moment à découvrir ma nouvelle machine), et qu'il va bien falloir me résoudre à aller me coucher, ça m'énerve... Mais, demain il faut malheureusement que je sois au bureau. Les pôvres ! Ils ne pourraient pas se passer de moi. Je rêve en technicolor, là...

    3
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 10:18
    z5x9
    C'est une chose que je n'arriverais pas à faire car mon corps ne pourrait pas dormir tant que ça (et notamment si mon moral ne va pas).
    Dans ces cas là, pour oublier, rien ne vaut un bon bouquin que je dévore en quelques heures, ou si la flemme vient s'en mêler, un film, une série... Ca marche à chaque fois.
    4
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 18:17
    victoire
    Je dors peu..mon corps n'a pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour recharger les batteries.
    c'est une chance car j'aime la nuit :-)

    Le sommeil n'est pas pour moi un moyen d'échapper à la réalité, c'est juste un besoin physiologique.
    La musique en est un par contre, et un tas de petites autres choses.
    5
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 22:22
    Yentl

    "Je dors du sommeil du juste parce que j'ai juste sommeil"... ça vaut bien la citation de Dali dans un autre style... j'adore !!!
    Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut faire demai, pourquoi rester debout quant on peut s'assoir et pourquoi s'assoir quant on peux se coucher ???
    LOL
    Bisous d'après sieste
    Yentl

    6
    Samedi 12 Décembre 2009 à 11:07
    Alex
    J'adore faire la sieste l'après-midi, par contre je suis une lève-tôt. Je déteste trainer au lit le matin, c'est du temps perdu pour moi... et faut avoir tout fais pour s'accorder la sieste mdr
    Bisoux
    7
    Dimanche 13 Décembre 2009 à 12:02
    Armelle Manac'h
    En ce moment , c'est du sommeil éternel que je rêve ...
    8
    Mercredi 16 Décembre 2009 à 17:41
    le majeur
    dormir est en effet une manière de fuir la réalité et le quotidien... moi, je dors beaucoup aussi. et j'ai concsience que parfois, si je ne veux pas sortir de mon lit, c'est pour ne pas avoir à affronter ce que la journée me réserve.
    9
    laurence
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:45
    laurence
    j'adore ton article vraiment super!!! bien tournée très bien dit
    c'est bien moi aussi tout ca, sauf que je suis dereglée!!
    ce petit chat j'ai envie de le prendre dans mes bras!!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :