• De l'insouciance

    Je m'en moque, je m'en fiche, je m'en fous, je m'en contrefous même, je m'en tape aussi, je m'en cogne, je m'en balance, j'en ai rien à faire, rien à cirer, à taper ou à battre... et puis les plus vulgaires que je pense mais ne prononce pas... C'est ça que j'aimerais pouvoir me dire... sauf que j'y arrive pas.

    « Pas le coeur à la musiqueLâches les comms »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Février 2011 à 20:26
    Jacques l'Ardèchois

    Tu as su l'écrire, c'est déjà un bon début ... t'es en colère là ....

    2
    Jeudi 3 Février 2011 à 12:09
    z...

    Tout pareil, il m'arrive d'espérer être plus insouciant, être moins touché par certaines choses... Pas évident.

    3
    Jeudi 3 Février 2011 à 14:58
    souricette

    Oh qu'est-ce que ça fait du bien !... Même si cela ne fait pas tout, ça soulage j'imagine.

    Oser dire que l'on s'en fout n'est pas forcément bien vu, car suivant les circonstances, c'est faire preuve d'indifférence, de superficialité, d'égoïsme.... Oser dire que l'on s'en fout c'est arrivé à prendre un peu de recul par rapport à certains évènements, par rapport à ce qui nous entoure... Oser dire que l'on s'en fout, c'est arrivé à se détacher de certains problèmes, arriver à relativiser...

    Oser dire que l'on s'en fout.... pas toujours facile... non !

    4
    Samedi 5 Février 2011 à 19:20
    Axel

    Je n'y arrive pas non plus... C'est grave, Docteur ?

    Il me semble que certains non seulement le disent sans effort, mais réellement le peuvent avec naturel. Mais, non, je ne les envie pas. En tout cas, je ne les envie ni ne les admire en aucune autre circonstance, alors pourquoi vouloir leur ressembler sur ce point-là ?

    Et puis, la preuve est faite : on tombe tout de suite dans la grossièreté quand on veut "s'en moquer" et être entendu, alors...

    5
    Samedi 5 Février 2011 à 20:44
    tanki

    Formerons-nous un club ? Bon dimanche à toi ;) !!!

    6
    Samedi 5 Février 2011 à 23:01
    le majeur

    c'est tellement plus facile à dire qu'à faire... prendre du recul face aux situations qui nous blessent est nécessaire, vital, mais tellement difficile !

     

    bon courage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :