• Confusions...

    Les élèves n'en finiront jamais de m'énerver, m'agacer, m'horipiler, m'étonner.

    Aujourd'hui, une gamine de 6e arrive et me dit : "Madame, j'ai oublié mon cahier de français."... Bon, normalement, on met un mot dans le carnet de correspondance en cas d'oubli de matériel mais en 6e, le premier mois, on est un peu plus coulant... et puis, moi, pour les oublis, je le suis assez de toute façon parce que je sais que ça peut arriver à tout le monde, y compris à moi, d'oublier quelque chose totalement involontairement. Donc, lorsque la petite demoiselle m'annonce qu'elle a oublié son cahier, je lui réponds que ce n'est pas trop grave pour cette fois, qu'elle n'a qu'à prendre une feuille pour recopier le cours et le reporter dans son cahier plus tard.

    Sauf que là, regard interloqué de l'intéressée... dans ces cas-là, je sais qu'il se passe un truc, que le problème est autre que celui qu'on m'a annoncé au départ. Je lui demande alors ce qui se passe. Elle me regarde comme si j'étais une extra-terrestre (oui, je sais que je le suis mais, au boulot, personne ne le remarque vraiment, je suis incognito) et me dit, en attrapant le livre de sa voisine : "Non, ça ! J'ai oublié ça !" Elle ne rajoute pas "pauvre idiote" derrière mais son regard en dit long... Un instant, je me demande si elle se fout de moi ou non... puis je me souviens que dans leurs rédactions où ils devaient raconter leur première journée au collège, ils sont nombreux à avoir employé le terme "cahier" au lieu de "livre". Je rétorque donc :"Ah, c'est ton livre que tu as oublié." Et elle : "Ben oui..." le ton employé me montre encore, qu'en gros, je suis neuneu et que je ne comprends rien... ça a le don de m'énerver... surtout dès le matin, comme ça !

    Je prends sur moi pour rester à moitié aimable et je lance: "Si tu employais les bons mots, peut-être que je pourrais comprendre ce dont tu me parles... c'est un peu comme si, là maintenant, on entendait un miaou résonner dans la classe et que je dise qu'un chien vient de rentrer !" Les autres éclatent de rire, évidemment. La gamine prend son air de "je ne vois pas où est le problème"... ben pourtant, ma p'tite, y'en a un et un gros... si à ton âge tu ne fais pas encore la différence entre un cahier et un livre, on a du pain sur la planche... euh, du gâteau sur la branche, pardon...

    « Rions z'un peuC'est d'actualité.... La gripe A »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Septembre 2009 à 20:36
    Stream
    je pense que j'aurai été plus méchant que toi !

    " dis moi, tu es un petit garçon ou une petite fille ?"
    " ba une fille quelle question"
    " et bien ceci est un livre non pas un cahier ..."

    ( le pire c'est que je crois que je l'ai déja dit à un élève )
    2
    Mercredi 16 Septembre 2009 à 20:47
    yentl
    Va falloir te désserrer les planches ou schtroumpher sur ta schtroumph...
    Bon courage - Yentl
    3
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 21:58
    le majeur
    quelle arrogance !
    rassure moi, il ne sont pas tous comme ça en 6 ème ?
    4
    claire
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:45
    claire
    Hhmm... Ca craint un peu quand même d'être en 6e et de ne pas savoir faire la différence entre un cahier et un livre... Que font ces petits anges (démons) en primaire?!?!?!
    5
    Vivien
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:45
    Vivien
    Excellent  !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :