• Coïncidence

    C'est assez amusant mais au même moment où j'écrivais hier soir mon article sur les amitiés qui s'envolent et qu'on ne rattrape jamais, il y avait une ancienne amie qui m'envoyait un sms pour prendre de mes nouvelles. Récemment elle m'avait écrit aussi et, suite à mon accident, j'avais oublié de lui répondre. Elle relance et là, je vais lui répondre. Mais serais-je celle qui ne rentre plus dans le jeu ? Ne le suis-je pas déjà puisqu'elle m'a écrit plusieurs fois sans que je cherche à véritablement "renouer" ? Quelle est la raison pour laquelle je ne saute pas sur l'occasion de reprendre un vrai contact avec elle ? Je l'ignore, sincèrement. Peut-être parce que par le passé notre relation a été quelque peu tortueuse, conflictuelle. 

    Peut-être parce que je n'ai plus confiance en elle, plus assez en tout cas... cette fameuse confiance que j'ai tant de mal à accorder. Cette confiance que j'accorde sans retenue une fois que j'ai certaines certitudes (bien subjectives et souvent bien fragiles pourtant). J'ai eu confiance en cette amie mais à plusieurs reprises elle a exagéré, elle m'a déçue. J'ai de bons souvenirs avec elle c'est vrai. Mais je ne peux m'empêcher de me méfier d'elle et de ses revirements. Prendre le risque de la retrouver serait peut-être une chance de la redécouvrir. Ne pas m'approcher d'elle me préserve. Je ne sais pas si je suis encore capable de supporter ses frasques, ses colères, ses délires, ses soupçons, ses reproches. Mais j'aimais bien quand même ses coups de folie, son humour, ses réflexions sur la vie... C'est une fille un peu paumée qui, dans le fond, m'aime bien, certainement puisqu'elle ne coupe jamais complètement les ponts. 

    Je vais lui répondre. Après tout, elle a au moins le droit à une réponse. Et puis on verra bien...
    « Jeux d'ado (2)Chat délires... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Novembre 2007 à 21:10
    jean-marc

    Bonsoir

    C'est amusant parfois les hasards de la vie.
    Bien amicalement

    2
    Mercredi 28 Novembre 2007 à 22:56
    agnès
    disons que si vous repartez sur ce chemin amical, tu es davantage préparée à ce qu'elle peut faire et à ce que tu peux ressentir, alors pourquoi ne pas lui pardonner les petites écorchures... et revivre de belles choses avec elle? En tout cas elle est fidèle.
    3
    Samedi 1er Décembre 2007 à 08:37

    Tu n'as de toute façon, rien à perdre... Ne vaut-il pas mieux, parfois, donner une chance supplémentaire ?

    Elle a peut être changé ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :