• Claude françois et moi

    Depuis quelques mois, déçue par les fans de Claude François, j'avais fini par faire une sorte de transfert sur le chanteur. Je devenais très critique vis à vis de lui un peu comme si je lui en voulais à lui de toutes les saletés faites par ses fans. Je ne l'écoutais plus comme avant, je ne voulais plus vraiment en entendre parler... et pourtant une chose m'a étonnée : je n'ai pas eu le courage d'enlever la grande affiche de lui que j'avais fièrement accrochée au mur de mon bureau. 

    Et puis, récemment, j'ai réécouté une de ses chansons, comme ça, un peu par hasard et une espèce de sentiment de culpabilité s'est emparé de moi. De quel droit lui fais-je payer la méchanceté et la bêtises de ses fans ? Après tout, il y a 4 ans, avant que je n'entre dans le milieu des fans, j'en étais moi-même une, j'avais moi-même une image plus ou moins idéalisée de Claude et j'étais finalement heureuse comme ça. J'aimais l'entendre et le regarder parce qu'il représente finalement toute ma jeunesse. Son souvenir est encore dans mes rêves d'enfant et son souvenir est beau... Pourquoi me suis-je laissée embarquer dans ce tourbillon infernal ? Pourquoi ai-je laissé salir mon rêve par des imbéciles qui ne pensent qu'à faire le mal autour d'eux ? Sans doute parce que j'étais contente d'appartenir à cette communauté que j'ai eu la stupidité de prendre pour une grande famille... Je ne peux donc m'en prendre qu'à moi-même finalement. 

    Depuis quelques jours, je laisse de côté le monde des fans et j'essaie, toujours dans mes multiples réflexions, de me recentrer sur moi et sur ce que j'aime, sur ce que j'ai envie de faire, d'entendre, de voir, de lire, de découvrir. Et Claude François est toujours là, toujours au centre de mes préoccupations, malgré tout. Il fait partie de mon univers.

    Alors, au diable ses fans. La magie de Claude François je veux à nouveau la prendre pour moi, la conserver en moi, la vivre pour moi, comme avant. Juste comme un p'tit plaisir, juste comme une fenêtre ouverte sur mes années d'enfance et d'innocence.

    numriser0001sx2-copie-2.png

    « Abba et Mireille MathieuBlog ou forum ? Telle est la question.. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Décembre 2007 à 16:26

    hello Béatrice, moi aussi j'ai été très fan de cloclo dans ma jeunesse.

    en réponse à ton com sur Matheson, j'ai connu cet auteur quand mon fils était au collège, c'est un livre intéressant pour les jeunes...
    bonne fin de journée à Bientôt

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 29 Décembre 2007 à 10:37
    FRED
    J'avoue que je me suis posé des questions sur ton admiration sur Claude... car en fait, tu en parlais très peu !

    Mais, qui n'est pas passer par là ?

    Moi-même, j'ai connu une période similaire... alors qu'il était toujours vivant ! Mais heureusement, ce fut très bref ... et j'en suis heureux aujourd'hui.

    Par contre, le monde des "fans" est composé de toutes sortes d'individus... et il faut bien faire avec !

    Amicalement.

    3
    Vivien
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:52
    Vivien
    Je partage ton sentiment sur le monde particulier des fans. L'expérience des deux années passées a été, pour moi aussi, dans un premier temps une découverte enthousiaste mais s'est rapidement transformée en consternation totale.
    Les gens les plus méprisants - et surtout intolérants - c'est dans l'univers des fans que je les ai rencontrés. Dieu merci, j'en suis sorti et ce n'est pas de sitôt que l'on m'y reprendra !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :