• C'est n'importe quoi...

    Ce matin, j'entendais aux infos qu'en Allemagne un tribunal avait autorisé des élèves musulmans à faire leur prière au lycée alors que le proviseur du lycée justement les avait empêchés de le faire. On expliquait que, comme en France, dans les écoles publiques la religion n'a pas sa place et que donc, c'était anti-laïque mais le pire c'est qu'ils expliquaient que les crucifix étaient interdits tandis que le port du foulard est autorisé et que des salles de classe seraient entièrement dévouées à la prière si ce jugement faisait jurisprudence. C'est n'importe quoi... mais ça va dans le sens du vent actuel qui est de respecter davantage certaines religions... ou de les craindre, je ne sais pas.

    Personnellement,  je ne suis pas croyante. Je me qualifierais plutôt d'agnostique... mais, ce que je ne supporte pas c'est qu'on fasse une distinction entre les religions. C'est en cela que le principe de laïcité est très bien justement. Personne ne montre sa religion à personne dans les établissements scolaires puisque personne n'est là pour ça. On enseigne ou on apprend... on n'est pas à la messe, à la mosquée ou à la synagogue. Ce que je pense ne regarde pas les élèves et ce en quoi ils croient ne me regarde pas non plus. C'est la liberté individuelle et je trouve très bien que les marques trop ostentatoires soient bannies.

    Le fait d'autoriser soudain une exception et qu'une religion soit en quelque sorte rendue "supérieure" aux autres puisqu'elle et elle seule aurait le droit de s'exprimer ouvertement me heurte. Notez que ça me heurterait tout autant si on décidait de mettre en avant la religion catholique... c'est pas ça le problème. Le truc c'est juste que la laïcité doit être la même pour tout le monde... si on n'est pas d'accord avec ce principe, on inscrit son gamin dans un lycée privé qui accorde une part certaine à la religion... pour les catholiques, il en existe, pour les musulmans ou les juifs aussi, je présume.

    Ça me rappelle toutes les moqueries dont le pape Jean-paul II était victime, d'un peu partout alors que par ailleurs les critiques ou les blagues sur les Juifs ou les Musulmans étaient considérées comme du racisme et de l'intolérance. Faudrait savoir... ce qui est valable pour les uns doit l'être pour les autres. Soit on ne se moque de personne parce qu'on considère comme intolérable ce manque de respect... soit on accepte que tout le monde peut tourner en ridicule n'importe quelle croyance.

    Alors, j'espère bien que les Allemands ne vont pas tolérer cette exception à la règle et que la laïcité reprendra ses droits là-bas... et qu'elle ne sera pas menacée ici.
    « BackstageComment ça va pour vous ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Octobre 2009 à 22:05
    Stream
    Rien qu'au mot "religion" j'ai des boutons d'acné qui poussent.
    Laîque mes fesses , moi ce qui m' énerve c'est que notre calendrier "républicain" repose encore sur des reliquats catholiques : le dimanche, les vacances et les jours fériés qui coincident avec les évènements de la religion catholique. le poisson dans les cantines le vendredis...
    moi je m'en fou dans l' absolu
    mais je me met à la place de ceux à qui on demande d' être plus laîque...
    2
    Mardi 6 Octobre 2009 à 06:02
    Line
    Tout comme toi, ce genre de chose me choque.
    Il en a été pareil ici, au Québec, l'année dernière et je trouve cela tout à fait déplacé.
    3
    Mardi 6 Octobre 2009 à 06:05
    Line
    Même qu'aux dernières élections des femmes avec le burka(je ne sais pas si c'est bien écrit) ont été accepté, quand dans les règles il faut fournir une pièce d'identée avec photo. Avec le burka, comment savoir si la personne sur la photo est bien celle qui se cache derrière.
    C'est tout et n'importe quoi.
    4
    Mardi 6 Octobre 2009 à 20:25
    yentl
    Comment dit-on encore ??? En Gaule, fait comme les Gaulois !!! Tu parles...
    Bisous - Yentl
    5
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 16:09
    le majeur
    ce qu'il y a avec l'islam, c'est que c'est la religion majoritaire d'une population qui a immigrée en france depuis les années soixantes. cette religion est toujours vue comme celle des immigré, c'est pour ça que dès qu'on s'y attaque, ne serait-ce que pour faire un trait d'humour, c'est assimilé à du racisme...
    alors que le catholicisme est "légitime" de longue date dans l'esprit des français, il a peut donc se faire charrier sans conséquence...
    je suis athée, comme toi et je trouve que depuis quelques année, notre laïcité marche sur la tête. le respect de tous les cultes, ce n'est pas la supériorité de l'uns sur les autres... et ce que je crainds, c'est que cela n'empire...
    6
    Julien
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:45
    Julien
    "Et ça continue encore et encore, c'est que le début, d'accord d'accord...".

    C'est un sujet qui n'en finit jamais. On ne peut plus rien dire, encore moins ce que l'on pense.

    Pourtant c'est bien réel. En plein amphi, à la fac, des jeunes femmes osent se couvrir du pied à la tête...  L'incompréhension, dans un cadre public et "laïque", ... mais personne ne dit rien, on joue la carte "tolérance"...

    Je la regarde, cette jeune femme, et elle semble si fière quand elle voit que je la fixe, je me demande souvent quelles motivations l'habitent pour se retrouver au milieu d'étudiants occidentalisés.

    Ce qui est le plus gênant, c'est que les occidentaux répondent en baissant la tête face à tous ces signes de non civilité. On voudrait surtout pas passer pour des racistes ou je ne sais quoi, mon dieu !  Mais si nous faisions la même chose avec d'autres religions, aurions-nous cette reconnaissance ?

    Telle est la question, j'ai souvent l'impression qu'on privilégie un courant de pensée "par peur des représailles" et c'est la porte ouverte à toute sorte d'excès divers...
    7
    Thierry
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:45
    Thierry
    Ce que, je n'admets pas du tout... C'est que ces gens, qui sont venus vivre en France "ou autre part", avec une culture, autre que celle du pays d'adoption viennent l'imposer dans ce pays. Sinon, ils pouvaient aller "dans ce cas ci" dans un autre pays musulman.
    Ou, il s'adaptent au pays d'accueil, ou ils restent chez eux, ou dans un autre pays de la même croyance que la leur. Et c'est valable, pour n'importe quelle religion, dans n'importe quel pays.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :