• C'est ça la France...

    Hier soir, j'ai regardé l'émission "faites entrer l'accusé" qui était consacrée à la fameuse (et fâcheuse) affaire d'Outreau. En fait, j'avais pas trop bien suivi les détails de tout ce gachis judiciaire et je me suis dit que ça me permettrait de mieux comprendre... ah, ça, j'ai compris... C'est fou ce truc ! Des gamins(certes maltraités) accusent n'importe qui, une folle manipulatrice invente des crimes plus ou moins imaginaires les uns après les autres et un juge arriviste un tantinet manipulé arrête tout ce qui bouge sans réfléchir... enfin quand je dis tout ce qui bouge, non ! Il y en a une qui a pu rester en liberté pendant que les autres (innocents) croupissaient en cellule : l'une des rares qui avait avoué avoir participé aux viols... celle à cause de qui l'accusatrice manipulatrice a continué d'inventer des nouveaux crimes de plus en plus atroces et de nouveaux coupables de plus en plus innocents. A cause du juge elle pensait que plus on avouait de chose, meilleures étaient les chances de sortir de prison ! Et lui, complètement aveuglé la croyait, sans cesse, même dans la surenchère délirante dans laquelle elle était partie. Superbe justice française ! 

    A 13h, j'entends qu'un prof a été inculpé de "violence aggravée" sur un gamin de 11 ans parce qu'il l'a simplement giflé... Elle est où la violence aggravée ? Parce que c'est un prof et que, quoiqu'il arrive il doit garder son sang froid ? Mais, c'est un être humain, non ? Il a le droit d'être excédé par un gosse qui le pousse à bout comme savent si bien le faire certains... et en l'occurence, si ce gamin avait reçu quelques fessées à la maison, peut-être que le prof n'aurait pas eu à le gifler... Alors, ok, c'est mal, c'est très mal de gifler un pauvre petit enfant qui n'a rien fait de bien méchant mais quand même : violence aggravée !!!L'expression me choque... Si c'est un prof qui se fait poignarder ou frapper, on dirait quoi déjà ? Ah oui, "légitime violence" parce que le prof, quoiqu'il arrive a forcément fait un truc pour mériter qu'un élève pète les plombs et le massacre... Pauvre gamin, faut bien qu'il passe ses p'tits nerfs sur quelqu'un. Encore une fois, elle est belle la justice !

    "Selon que vous serez puissants ou misérables les jugements de cour vous rendront blancs ou noirs" - Jean de La Fontaine (Les animaux malades de la Peste)
    « Scoop !!!Au voleur ! A l'assassin ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Février 2008 à 00:38
    jacques
    Nous rentrons dans une phase de déchéance, Beaucoup de familles ont des enfants qui ne savent plus du tout ce que le mot " respect " veut dire, de plus je pense qu'ils se savent protégés...aucun risque pour eux, ils sont mineurs...
    Par contre les adultes qui doivent supporter toute une journée ces grossiers personnages ont du mérite......
    Non respect d'un enseignant, pas de demi mesure.....mise à pied immédiate, retour au foyer familial....convocation des parents, même si papa est gendarme....
    et surtout ne pas entendre dire : oui mais qu'est ce qu'on va faire de lui ....
    Ce n'est pas au corps enseignant de subir l'incompétence des parents....
    Il est temps de remettre au gout du jour les pensions pour rebelles...
    2
    Dimanche 3 Février 2008 à 17:07
    L'affaire d'Outreau donne une impression de gâchis monstrueux. Elle montre les dysfonctionnements d'une justice archaïque, mais surtout l'incurie d'une police incapable de vérifier le moindre détail. Quant à penser que certains ont passé trois ans en prison, juste parce qu'un gamin a lâché leur nom, comme d'autres jouent aux billes, ça fait froid dans le dos.

    Il y a aussi une chose qui m'intrigue. Pourquoi tous les couples se sont-ils retrouvés brisés à l'exclusion des époux Lavier ?

    Quant à l'inculpation de l'institueur, c'est une pure honte, sauf si bien sûr, l'enfant a été projeté contre le radiateur du fond, ce qui ne semble pas être le cas. Quand on pense que le père du gamin est gendarme, ça fait froid dans le dos (bis).

    Et il faudra m'expliquer en quoi expulser un bon-à-rien est une punition... ;-)
    3
    Lundi 28 Juillet 2008 à 22:58
    Si j'avais été prof, j'aurais été virée en suivant ! C'est sûr ! Dieu merci, je suis mère au foyer et j'éduque mes enfants... Ouais...
    4
    far
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 14:51
    far
    D'autant que Mme Haddaoui (la manipulatrice) avait été examinée par plusieurs psychologues et psychiatres qui n'ont à aucun moment mis en doute ses accusations.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :